POLYHALITE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La polyhalite est un sulfate hydraté de potassium, de calcium et de magnésium : K2Ca2Mg(SO4)4,2 H2O. D'allure massive ou parfois fibreuse, la polyhalite cristallise dans le système triclinique ; les cristaux en tablette sont petits et rares. Lorsqu'elle est pure, la polyhalite est blanche, mais souvent des inclusions d'oxydes de fer la colorent du rose saumon au rouge brique.

Ses principaux caractères physiques sont les suivants : dureté, de 2,5 à 3 ; masse volumique, de 2,72 à 2,78 grammes par centimètre cube ; macles communes et souvent polysynthétiques.

Au chalumeau, elle perd facilement son eau et fond en un globule opaque. L'eau dissout et évacue les sels de potassium et de magnésium en laissant un dépôt dont la composition correspond à celle du gypse.

La polyhalite se forme dans des saumures riches en potassium, magnésium et calcium dans un éventail de température assez large, de 0 0C à 80 0C. Elle est répandue dans les dépôts d'évaporation. Elle existe dans les gisements salifères d'Ischl, Hallstadt (Autriche) ; à Varangéville, en Lorraine. Dans les gisements de Stassfurt, où elle a été découverte, elle forme une couche appelée « étage de polyhalite », située entre celui de l'anhydrite et celui de la kiésérite.

—  Philippe ROSSI

Écrit par :

Classification


Autres références

«  POLYHALITE  » est également traité dans :

SULFATES NATURELS

  • Écrit par 
  • André JAUZEIN
  •  • 2 045 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Sulfates de magnésium ; sulfates complexes »  : […] la glaubérite Na2Ca(SO4)2 et la polyhalite K2MgCa2(SO4)4 . 2 H2O, qui signalent des apports de calcium à partir des versants […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sulfates-naturels/#i_49112

Pour citer l’article

Philippe ROSSI, « POLYHALITE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/polyhalite/