TRUDEAU PIERRE ELLIOTT (1919-2000)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Homme politique canadien. Pierre Elliott Trudeau est né à Montréal en 1919. D'origine modeste, son père, francophone, a accumulé une fortune imposante grâce à son sens des affaires. Née Grace Elliott, mais élevée dans la foi catholique, sa mère, anglophone, est issue d'un père écossais et d'une mère canadienne française.

Ses études en sciences sociales à Harvard, à la Sorbonne et à la London School of Economics lui font prendre conscience du retard intellectuel du Canada français.

Fondateur et animateur de la revue Cité libre, il y déploie une opposition féroce au nationalisme traditionnel. En 1965, il adhère au Parti libéral fédéral et est élu député. Nommé ministre de la Justice en avril 1967, il se distingue par un projet de loi controversé qui libéralise le Code criminel sur l'avortement et l'homosexualité, et la loi sur le divorce.

En avril 1968, Trudeau devient Premier ministre, en remplacement de Lester Pearson, chef du Parti libéral. Capitalisant sur le succès de curiosité que suscitent sa promesse d'une « société juste » et plus encore son personnage de célibataire séduisant et non conformiste (on parle alors de « trudeaumanie »), il déclenche aussitôt des élections qui donnent au gouvernement libéral la majorité. Trudeau fait adopter la loi sur les langues officielles, qui consacre le droit pour les Canadiens d'être servis par l'administration fédérale en français ou en anglais partout dans le pays.

Ce premier mandat est assombri par la crise d'octobre 1970, qui se solde par l'assassinat, par le Front de libération du Québec, du ministre québécois Pierre Laporte.

Aux élections de 1972, Trudeau subit un revers inattendu. À la suite de l'amertume suscitée au Canada anglophone par sa politique de bilinguisme, son gouvernement devient minoritaire aux Communes. Mais il manœuvre habilement et, aux élections de 1974, il redevient majoritaire. Cinq ans plus tard, à l'issue d'un troisième mandat sans gloire, Trudeau perd le pouvoir au profit d'un gouvernement conservateur minoritaire. En n [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : visiting professor in democracy and elections, American University, Washington

Classification


Autres références

«  TRUDEAU PIERRE ELLIOTT (1919-2000)  » est également traité dans :

AMÉRIQUE DU NORD BRITANNIQUE ACTE DE L'

  • Écrit par 
  • Roland MARX, 
  • Maurice OLLIVIER
  •  • 3 445 mots

Dans le chapitre « Évolution de la Constitution »  : […] La Constitution du Canada a de plus en plus ressemblé à un compromis que la province francophone du Québec considérait comme un mal à réformer d'urgence. Le 20 mai 1980, pourtant, le gouvernement du Parti québécois de René Lévesque, alors dominé par les indépendantistes modérés, échoue à faire triompher son référendum sur la « souveraineté-association » : celle-ci aurait conféré au Québec, après […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acte-de-l-amerique-du-nord-britannique/#i_49614

CANADA - Histoire et politique

  • Écrit par 
  • Michel BRUNET, 
  • Alain NOËL
  •  • 19 332 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Nouveau gouvernement à Ottawa »  : […] Aux élections fédérales de 1979, que le Premier ministre Trudeau avait retardées le plus longtemps possible en espérant une amélioration de la conjoncture en sa faveur, les électeurs manifestèrent leur préférence pour les candidats du Parti conservateur dirigé, depuis 1976, par Joe Clark. Cependant, celui-ci dut former un gouvernement minoritaire puisque son parti n'avait pas la majorité des sièg […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canada-histoire-et-politique/#i_49614

HARPER STEPHEN (1959- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 1 018 mots
  •  • 1 média

Homme politique canadien, membre du Parti conservateur, Stephen Harper fut le Premier ministre du Canada de 2006 à 2015. Stephen Joseph Harper est né le 30 avril 1959 à Toronto (Ontario). Il fait des études à l’université de Calgary, où il obtient un baccalauréat ( bachelor ) en 1985 et une maîtrise ( master ) en 1991, les deux en économie. En 1993, il est élu à la Chambre des communes du Canada e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stephen-harper/#i_49614

LÉVESQUE RENÉ (1922-1987)

  • Écrit par 
  • Guy BOUTHILLIER
  •  • 1 035 mots

Figure de proue de l'indépendance et ancien Premier ministre du Québec (1976-1985). Né le 24 août 1922 dans une petite ville de Gaspésie, René Lévesque s'oriente vers le droit – son père est avocat – mais ne termine pas ses études et devient correspondant de guerre dans les services américains. Sa voie est tracée : il sera journaliste de politique internationale. C'est à Radio-Canada, comme corres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rene-levesque/#i_49614

TRUDEAU JUSTIN (1971- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 938 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les années de formation »  : […] Justin Pierre James Trudeau est né le 25 décembre 1971 à Ottawa (Ontario). Il est le fils de Pierre Elliott Trudeau, qui fut Premier ministre du Canada pendant quinze ans (1968-1979 ; 1980-1984). Après avoir étudié au collège Jean-de-Brébeuf à Montréal, la même école privée francophone fondée par les jésuites où son père a fait ses études secondaires, il obtient un baccalauréat en littérature ang […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/justin-trudeau/#i_49614

Les derniers événements

3 juin 1987 • CanadaSignature par les dix provinces d'un accord sur l'adhésion à la Constitution

Un accord constitutionnel est signé à Ottawa entre Brian Mulroney, Premier ministre fédéral, et ses dix homologues provinciaux. Il confirme l'accord conclu le 30 avril sur les bords du lac Meech, près d'Ottawa : pour la première fois depuis la décision prise en 1982 par Pierre Elliott Trudeau [...] Lire la suite

4-17 septembre 1984 • CanadaTriomphe du Parti conservateur aux élections fédérales

Le 4, ont lieu les élections générales anticipées, décidées par John Turner, le Premier ministre libéral qui a succédé le 30 juin à Pierre Elliott Trudeau. Le Parti libéral, au pouvoir depuis plus de vingt et un ans, excepté une interruption de neuf mois, de juin 1979 à février 1980, subit une [...] Lire la suite

16-30 juin 1984 • CanadaRemplacement de Pierre Elliott Trudeau par John Turner à la tête du Parti libéral et du gouvernement

Le 16, le Parti libéral élit John Turner pour succéder à Pierre Elliott Trudeau, Premier ministre depuis 1968, à la tête du parti et du gouvernement. Le 30, le nouveau Premier ministre entre en fonctions. La plupart des personnalités membres du cabinet Trudeau conservent leur poste dans le nouveau gouvernement. Seule innovation : le nombre des ministres est réduit de trente-six à vingt-huit.  [...] Lire la suite

10-23 janvier 1984 • Chine - États-Unis - CanadaVisite du Premier ministre Zhao Ziyang aux États-Unis et au Canada

exprimant sa volonté de développer les relations bilatérales, par-delà les désaccords, en particulier sur le problème de Taiwan. Du 17 au 23, Zhao Ziyang est au Canada ; il déclare que son pays « apprécie » les efforts de paix de Pierre Elliott Trudeau, qui a proposé une conférence sur le désarmement nucléaire entre les États-Unis, l'U.R.S.S., la Chine, la France et la Grande-Bretagne.  [...] Lire la suite

8-9 novembre 1982 • Canada - FranceVisite du Premier ministre Pierre Elliott Trudeau en France

Le 8, Pierre Elliott Trudeau, Premier ministre canadien, commence par Lille une visite officielle de trois jours en France. Reçu par Pierre Mauroy, il se rend à Vimy (Pas-de-Calais) où est élevé un monument à la mémoire des soixante mille Canadiens tués au cours de la guerre 1914-1918. Le 9 [...] Lire la suite

18-27 avril 1982 • France - CanadaVisites successives de François Mitterrand et de Pierre Mauroy au Canada

Le 18, François Mitterrand, de retour du Japon, fait escale à Vancouver (Colombie britannique) pour y rencontrer Pierre Elliott Trudeau. Les entretiens sont essentiellement consacrés à la préparation du sommet économique des sept pays industrialisés prévu pour juin à Versailles. Le 22, Pierre [...] Lire la suite

5 novembre 1981 • CanadaRejet par le Québec de l'accord constitutionnel

Le 5, Pierre Elliott Trudeau et les Premiers ministres des neuf provinces anglophones du Canada, réunis depuis le 2 à Ottawa, parviennent à un accord sur les amendements à apporter au projet de révision constitutionnelle, déposé par le Premier ministre fédéral le 2 octobre 1980. Ce projet comprend [...] Lire la suite

3-24 mars 1981 • États-Unis - Amérique latineReformulation de la doctrine de Monroe par l'administration Reagan

Reagan effectue au Canada sa première visite officielle à l'étranger : après avoir obtenu le soutien de Pierre Elliott Trudeau à propos du Salvador, il prononce devant le Parlement d'Ottawa un vigoureux plaidoyer « pour l'intégrité du continent américain, l'inviolabilité de ses nations et sa défense [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Louis MASSICOTTE, « TRUDEAU PIERRE ELLIOTT - (1919-2000) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-elliott-trudeau/