PAVLE Ier (1914-2009)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Quarante-quatrième patriarche de l'Église orthodoxe serbe fondée en 1219, Mgr Pavle est mort le 15 novembre 2009 à l'hôpital militaire de Belgrade à l'âge de quatre-vingt-quinze ans.

Gojko Stojčevic est né le 11 septembre 1914 dans le district de Donji Mihojac, commune de Kučanci en Slavonie croate, alors territoire de l'Empire austro-hongrois. Il fait des études de médecine et de théologie et se spécialise dans la liturgie byzantine, dont il deviendra un expert renommé. En 1944, il entre au monastère de Rača ; il y prononce ses vœux quatre ans plus tard, adoptant le nom clérical de Pavle (Paul). Ordonné prêtre en 1954, il est nommé en 1957 évêque du diocèse de Raška et Prizren, représentant 70 p. 100 de la superficie du Kosovo. Au début des années 1970, roué de coups par des nationalistes albanais, il reste trois mois à l'hôpital. Il dénonce sans relâche la destruction des églises et monastères serbes au Kosovo. Le 1er décembre 1990, à la mort du patriarche German, il est élu patriarche de l'Église orthodoxe de Serbie. Désormais son combat contre les destructions de lieux de culte se fait au niveau international auprès des autres églises orthodoxes et du Vatican. Conservateur et très nationaliste, il soutient les Serbes de Bosnie et du Kosovo ainsi que les milices paramilitaires serbes qui mettent le pays à feu et à sang. Il aurait même béni certains combattants. Mais il est aussi farouchement opposé au président Slobodan Milošević, qu'il condamne pour son athéisme. En 1997, il participe aux manifestations contre le régime de Milošević. Dans une ex-Yougoslavie encore marquée par l'héritage socialiste, il parvient à faire réintroduire les programmes de religion dans les écoles publiques de Serbie malgré la loi de séparation entre les Églises et l'État. En 1999, en pleine guerre, il réinstalle le patriarcat serbe, rapatrié à Belgrade dans les années 1930, à Peć [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : docteur en histoire du xxe siècle de l'Institut d'études politiques, Paris, journaliste, membre du comité de rédaction de la revue Confluences Méditerranée

Classification

Pour citer l’article

Christophe CHICLET, « PAVLE Ier (1914-2009) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/pavle-ier/