PASHTAN, PACHTOUN ou PAṬHĀN

Groupe ethnique dominant de l'Afghānistān, les Pashtan (ou Pashtou ou encore Pachtou ou Pachtoun), qui parlent le pashto, sont établis surtout au sud et à l'est du pays ainsi que dans la province du Nord-Ouest du Pākistān. Ils sont environ 19 millions.

Il existe plusieurs hypothèses sur l'origine des Pashtan ; eux-mêmes se nomment fils d'Israël et prétendent venir de Syrie-Mésopotamie, d'où ils furent emmenés captifs par Nabuchodonosor. Ce qui est certain, c'est que les Pashtan furent tous convertis à la religion musulmane dès le xe siècle. À partir du xviiie siècle, et avec la première dynastie indépendante afghāne d' Aḥmad khān, les tribus pashtan ont constitué la base ethnique de l'État afghān.

Les Pashtan sont répartis en une multitude de tribus grandes et petites, elles-mêmes divisées en clans (khel) qu'unit un ancêtre commun ; certains clans sont si importants qu'ils perdent tout lien avec leur groupe de parenté. On distingue chez les Pashtan quatre groupes principaux :

La grande tribu durrānī, dont traditionnellement la famille royale est issue, vit dans la vallée de l'Helmand et a comme capitale Kandahar.

Les Ghilzai sont de tous les Pashtan les seuls véritables nomades ; l'été en Afghānistān, l'hiver au Pākistān, leur migration représente de trois cent mille à cinq cent mille personnes, car la tribu entière se déplace ; les plus riches possèdent de vastes troupeaux de chameaux et de moutons ; les moins riches se vendent pour les durs travaux agricoles en échange d'eau et de nourriture pour leurs bêtes. Au Pākistān, on les appelle powendas (nomades) et en Afghānistān, kuchi.

Le troisième groupe comprend les tribus dites libres ou indépendantes qui habitent la montagne Sulaimān, de part et d'autre de la frontière pakistano-afghāne. Leur structure tribale est mieux conservée qu'ailleurs. Ce sont les tribus des Yusufzai, des Mohmand, des Afridi, des Shinwari, des Orakzai, des Bangash, des Wazir, des Mahsud. Au Pākistān, ils vivent dans la bande de territoire située en [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis



Écrit par :

Classification


Autres références

«  PASHTAN, PACHTOUN ou PATHAN  » est également traité dans :

AFGHANISTAN

  • Écrit par 
  • Daniel BALLAND, 
  • Gilles DORRONSORO, 
  • Mir Mohammad Sediq FARHANG, 
  • Pierre GENTELLE, 
  • Sayed Qassem RESHTIA, 
  • Olivier ROY, 
  • Francine TISSOT
  • , Universalis
  •  • 34 332 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « La revanche des Pachtoun »  : […] La deuxième raison du succès des talibans est qu'ils incarnent la revanche de l'ethnie pachtoune, à laquelle ils appartiennent tous. Les Pachtoun, majoritaires dans le pays, dominent traditionnellement la vie politique afghane, à l'exception d'un bref épisode en 1928. Or la guerre contre les Soviétiques, menée surtout dans le Nord, a entraîné une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afghanistan/#i_17899

BRĀHUĪ

  • Écrit par 
  • Jean-Charles BLANC
  •  • 834 mots

Confédération tribale dont l'effectif était évalué à plus de 270 000 en 1960, les Brāhuī (ou Brahoui) vivent principalement au Pakistan, dans la province du Baloutchistan, en territoire montagneux, mais aussi en Afghanistan (au sud) et en Iran (dans le Sistan et Baloutchistan). Une partie de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brahui/#i_17899

CACHEMIRE ou KASHMIR

  • Écrit par 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Alain LAMBALLE
  • , Universalis
  •  • 2 926 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Une terre convoitée »  : […] hindou jusqu'en 1947, date de l'indépendance de l'Inde et du Pakistan. Le raid de tribus pathanes venues du Pakistan oblige le maharajah à demander officiellement le rattachement à l'Inde, en octobre 1947. Toutefois un gouvernement de l'« Azad Cachemire » (Cachemire libre) se constitue simultanément dans les zones occupées par le Pakistan. Un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cachemire-kashmir/#i_17899

KARZAÏ HAMID (1957-    )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 994 mots

1957 à Kandahar, Hamid Karzaï est le fils du chef de la tribu pachtoune des Popalzaï. Son père et son grand-père ont été au service de Mohammad Zaher Shah, roi d'Afghanistan de 1933 à 1973. En 1979, face à l'invasion soviétique, la famille Karzaï quitte l'Afghanistan pour le Pakistan. Hamid Karzaï poursuit des études à l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hamid-karzai/#i_17899

NAJIBULLAH MOHAMMAD (1947-1996)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 331 mots

Né dans une importante famille pachtoune, Mohammad Najibullah commence ses études de médecine à l'université de Kaboul en 1964. Membre du Parcham (« bannière »), faction du Parti démocratique du peuple afghan (People's Democratic Party of Afghanistan, P.D.P.A.), dès 1965, il est emprisonné à deux reprises pour ses activités politiques. Il obtient […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mohammad-najibullah/#i_17899

PAKISTAN

  • Écrit par 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Gilbert ÉTIENNE, 
  • Christophe JAFFRELOT, 
  • Guy MENNESSIER
  • , Universalis
  •  • 19 651 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « L'irrédentisme pachtoun et ses limites »  : […] Les Pachtouns s'étendent eux aussi sur le territoire de plus d'un État, puisqu'ils se répartissent pratiquement à égalité des deux côtés de la ligne Durand, en Afghanistan et au Pakistan, où ils vivent dans la province de la frontière du Nord-Ouest dont ils représentent les deux tiers de la population. En 1947, ils s'opposèrent à leur incorporation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pakistan/#i_17899

PASHTO LANGUE & LITTÉRATURE

  • Écrit par 
  • Guy JUCQUOIS
  •  • 1 286 mots

Le nom de la langue pashto de même que celui des gens qui la parlent (Pashtan) remontent à une forme apparentée au mot Pārsa, l'ancienne dénomination des Perses. Pour certains savants, toutefois, ces formes modernes seraient à rapprocher du nom d'un peuple cité par Hérodote, Π́ακτυες […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/langue-et-litterature-pashto/#i_17899

Pour citer l’article

Yvan BARBÉ, « PASHTAN, PACHTOUN ou PAṬHĀN », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 août 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/pashtan-pachtoun-pathan/