PAPEETE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Polynésie française [France] : carte administrative

Polynésie française [France] : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Fangataufa

Fangataufa
Crédits : CEA

photographie

Papeete

Papeete
Crédits : Jean-Christophe Gay

photographie


Située sur l’île de Tahiti, Papeete est le chef-lieu de la Polynésie française. La ville est née de l’évangélisation et de la colonisation, dans la première moitié du xixe siècle. Au moment de l’instauration du protectorat français, en 1842, le gouverneur Armand Joseph Bruat en fait la capitale de Tahiti parce qu’il s’agit d’un site portuaire favorable, avec une large passe dans le récif qui permet d’accéder à un mouillage profond et abrité, sur la côte sous le vent. Frappée par un grand incendie en 1884 et par un cyclone en 1906, la ville voit sa population progresser lentement, passant de 1 444 habitants en 1848 à 4 601 habitants en 1921. La croissance s’accélère dans l’entre-deux-guerres avec l’arrivée de Chinois et l’afflux de Polynésiens venus des autres îles des Établissements français de l’Océanie, qui seront renommés « Polynésie française » en 1957. En 1946, Papeete compte 12 000 habitants, et l’urbanisation commence à toucher les communes limitrophes de Pirae et Faaa.

Polynésie française [France] : carte administrative

Polynésie française [France] : carte administrative

Carte

Carte administrative de la Polynésie française [France]. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

À partir de 1960, l’agglomération de Papeete se métamorphose, car si la commune n’a crû que de 55 p. 100 de 1956 à 2017, passant de 17 300 à 26 900 habitants, l’agglomération – c’est-à-dire les communes de Paea à l’ouest à Mahina à l’est – a vu sa population quasiment quintupler durant la même période. Un tel contraste traduit un étalement urbain spectaculaire. En 1955, la ville se réduit à un tissu assez dense mais restreint autour du port, avec quelques rues commerçantes et un secteur administratif plus aéré. Un habitat diffus tend à s’étirer vers l’est sur la plaine littorale et sa cocoteraie ainsi que vers l’ouest le long du lagon, qui n’est pas encore transformé par les infrastructures portuaires et aéroportuaires. L’aéroport international de Faaa, construit par remblaiement partiel du lagon, est inauguré en 1961. C’est un équipement majeur de désenclavement de Tahiti et de la Polynésie française. Deux ans plus tard, l’installation du Centre d’expérimentation du Pacifique (CEP) et l’ouverture des cha [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

  • : agrégé de géographie, professeur des Universités, université de Nice Sophia-Antipolis

Classification


Autres références

«  PAPEETE  » est également traité dans :

OCÉANIE - Géographie physique

  • Écrit par 
  • Alain HUETZ DE LEMPS, 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 4 537 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre «  Le climat »  : […] Si nous laissons de côté l'Australie dont la partie méridionale a un climat tempéré et le Centre-Ouest un climat aride, ainsi que la Nouvelle-Zélande qui a un climat tempéré océanique, les archipels océaniens sont tous situés dans la zone tropicale. Ils jouissent donc d'un climat chaud ; à proximité de l'équateur, les températures moyennes sont de 26-27  0 C et l'amplitude […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-geographie-physique/#i_45322

OCÉANIE - Géographie humaine

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 8 725 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Une croissance démographique rapide »  : […] Alors que, à la fin du xix e  siècle, les populations indigènes d'Océanie étaient encore en recul, et paraissaient même parfois vouées à l'extinction, les premières décennies du xx e  siècle ont vu un total renversement de la tendance qui n'a fait que se confirmer et se renforcer depuis lors, au p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-geographie-humaine/#i_45322

POLYNÉSIE FRANÇAISE

  • Écrit par 
  • Jean-Christophe GAY
  •  • 4 647 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L’organisation de l’espace polynésien »  : […] La population de la Polynésie française a fortement progressé depuis les années 1950, passant de 75 000 habitants en 1956 à 167 000 en 1983 et atteignant 276 000 habitants en 2017. C’est le solde naturel qui est presque totalement responsable de cette dynamique, mais il baisse depuis 1988, avec un taux de fécondité en net recul (de 6 enfants par femme en 1970 à 1,8 en 2017) et une population qui v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/polynesie-francaise/#i_45322

SOCIÉTÉ ARCHIPEL DE LA

  • Écrit par 
  • Jean-Christophe GAY
  •  • 504 mots
  •  • 2 médias

Étiré sur plus de 800 kilomètres selon une orientation sud-est/nord-ouest, entre 15 0 et 18 0 de latitude sud, 148 0 et 154 0 de longitude ouest, l’archipel de la Société est composé de quatorze îles . Découvert en 1767 par l’Anglais Samuel Wallis, il doit son nom à James Cook qui, en 1769, cons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archipel-de-la-societe/#i_45322

Pour citer l’article

Jean-Christophe GAY, « PAPEETE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/papeete/