Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

SPENGLER OSWALD (1880-1936)

  • Article mis en ligne le
  • Modifié le
  • Écrit par

Bibliographie

Œuvres d'Oswald Spengler

Le Déclin de l'Occident (Der Untergang des Abendlandes : Umrisse einer Morphologie der Weltgeschichte, t. I : Gestalt und Wirklichkeit, t. II : Welthistorische Perspektiven, 1922-1923), trad. M. Tazerout, Paris, 1931-1933 ; L'Homme et la technique (Der Mensch und die Technik : Beitrag zu einer Philosophie des Lebens, 1931), trad. A. A. Petrowsky, Paris, 1958 ; Politische Schriften (contient Preussentum und Sozialismus, 1919 ; Neubau des deutschen Reiches, 1924 ; divers autres articles politiques), Munich, 1932 ; Années décisives (Jahre des Entscheidung : Deutschland und die weltgeschichtliche Entwicklung, 1933), trad. R. Hadekel, Paris, 1934 ; Reden und Aufsätze (contient Heraclitus, 1904, et Pessimismus ?, 1921), Munich, 1937 ; Gedanken, éd. H. Kornhardt, Munich, 1941 ; Briefe 1913-1936, Munich, 1963 ; Urfragen. Fragmente aus dem Nachlass, Munich, 1965 ; Frühzeit der Weltgeschichte. Fragmente aus dem Nachlass, Munich, 1966.

Études

R. G. Collingwood, « Oswald Spengler and the theory of historical cycles », in Antiquity, sept. 1927

A. Fauconnet, Un Philosophe allemand contemporain : Oswald Spengler (Le Prophète du déclin de l'Occident), Paris, 1925

L. Febvre, « De Spengler à Toynbee. Quelques philosophies opportunistes de l'histoire », in Revue de métaphysique et de morale, oct. 1936

H. S. Hugues, Oswald Spengler. A Critical Estimate, New York-Londres, 1952

E. Meyer, Spenglers Untergang des Abendlandes, Berlin, 1925

M. Schröter, Metaphysik des Untergangs. Eine kulturkritische Studie über Oswald Spengler, Munich, 1949

P. A. Sorokin, Social Philosophies of an Age of Crisis, Boston, 1950

Spengler-Studien, Festgabe für Manfred Schröter, Munich, 1966.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : maître de conférences honoraire à l'université de Paris-X-Nanterre

Classification

Pour citer cet article

Alain PONS. SPENGLER OSWALD (1880-1936) [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 14/03/2009

Média

Oswald Spengler - crédits : ullstein bild/ Getty Images

Oswald Spengler

Autres références

  • LE DÉCLIN DE L'OCCIDENT, Oswald Spengler - Fiche de lecture

    • Écrit par
    • 1 242 mots
    • 1 média

    Écrivain politique récemment établi à Munich, Spengler (1880-1936) rédige en 1918 le tome I (remanié en 1923) de cette somme historico-philosophique dont la sortie, coïncidant avec l'époque sombre et tourmentée de la défaite allemande, lui valut, pour s'être fait le dépositaire de la ...

  • DÉCADENCE

    • Écrit par
    • 9 945 mots
    ...cependant présente dans les Considérations d'un apolitique (1918), l'Avenir de l'Europe (1918) et les écrits de Rathenau. Elle est exclue par O. Spengler. L'homme civilisé, l'homme des cités pétrifiées, a définitivement dirigé son énergie au-dehors ; il ne lui reste plus que des possibilités...
  • DÉCOLONISATION

    • Écrit par
    • 7 311 mots
    • 31 médias

    Le terme « décolonisation », contrairement à une opinion répandue, n'est pas un néologisme créé au début des années 1950. En réalité, le mot est attesté dès 1836, notamment dans le manifeste de Henry Fonfrède : Décolonisation d'Alger, qui recommandait l'évacuation de l'...

  • ESPACE, architecture et esthétique

    • Écrit par , et
    • 12 347 mots
    • 4 médias
    Spengler, à son tour, a privilégié l'espace de l'architecture, qu'il prend soin de distinguer des espaces abstraits – irréels – des mathématiques, comme forme d'accès directe à l'univers des grandes cultures : « L'espèce de l'étendue », telle qu'elle est éprouvée par l'expérience créatrice de la profondeur,...
  • FAUST

    • Écrit par
    • 3 901 mots
    • 7 médias
    À la fin de 1918 paraît à Munich un ouvrage imposant de philosophie de l'histoire, Le Déclin de l'Occidentd'Oswald Spengler. L'« homme faustien » y est présenté comme le type constant de l'homme occidental depuis le Moyen Âge. Sa force et sa grandeur lui viennent de sa passion de...