NEW YORK TIMES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Torpillage du Lusitania

Torpillage du Lusitania
Crédits : Hulton Getty

photographie

Prisonniers anticastristes, 1961

Prisonniers anticastristes, 1961
Crédits : Hulton Getty

photographie


Fondé en 1851, le New York Times fut racheté par Adolph S. Ochs (d'origine allemande) en 1896. Le journal ne tirait plus alors qu'à 9 000 exemplaires. Il fut le premier quotidien à utiliser la radio pour la transmission des reportages de ses correspondants et envoyés spéciaux à l'étranger, et cela à l'occasion du conflit russo-japonais de 1905. À la mort d'Adolph Ochs (1935), qui dirigea constamment son journal, la « vieille dame grise » (ainsi surnommait-on le Times) tirait à 465 000 exemplaires et était un des journaux les plus lus des classes dirigeantes dans le monde entier. À partir de 1963, l'éditeur (publisher) est Arthur Ochs Sulzberger, petit-fils d'Adolph ; le New York Times demeure une affaire de famille, au point que le responsable de la page des éditoriaux, John B. Dakes, est aussi membre de la famille. Le New York Times est une société cotée en Bourse, mais il y a deux types d'actions, et celles qui comportent un droit de vote demeurent en majorité au sein de la famille. La compagnie du New York Times vaut alors plus de 170 millions de dollars. La diffusion atteint plus d'un million d'exemplaires au cours des années 2000 pour l'édition quotidienne et 1 600 000 pour l'édition dominicale. Son principal concurrent dans l'agglomération new-yorkaise est le New York Daily News. Mais, tout en restant un journal très new-yorkais, il jouit d'un grand prestige au niveau national et international, en concurrence sur ce plan avec le Washington Post et le Wall Street Journal.

Torpillage du Lusitania

Torpillage du Lusitania

Photographie

Le 7 mai 1915, au large de l'Irlande, un sous-marin allemand coule le paquebot britannique Lusitania, causant la mort de plus de 1 200 passagers dont 128 Américains. Une crise grave éclate entre Washington et Berlin. La guerre sous-marine menée par l'Allemagne finira par provoquer l'entrée des... 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

L'importance de son réseau de correspondants a permis au New York Times de créer un service d'agence – New York Times News Service – qui diffuse les informations collectées par le réseau du journal à plus de cinq cents organes de presse nord-américains et étrangers. C'est un journal volumineux : l'édition quotidienne atteint souvent la centaine de pages, et l'édition du dimanche parfois plus de deux cent cinquante. La mise en pages et les rubriques ont été modifiées : passage de [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : directeur de recherche au Centre d'études et de recherches internationales de la Fondation nationale des sciences politiques

Classification

Pour citer l’article

Marie-France TOINET, « NEW YORK TIMES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/new-york-times/