NÉOTÉNIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La néoténie vraie (ou totale) est l'aptitude que possède un organisme animal à se reproduire tout en conservant une structure larvaire ou immature. Ce terme, créé par J. Kollmann en 1884, signifie étymologiquement « maintien de la jeunesse » (neos, « jeune » et teinô, « je prolonge »). La néoténie a été surtout observée dans deux groupes très éloignés l'un de l'autre, les Insectes et les Batraciens.

La néoténie chez les Insectes

Chez les Insectes, la maturité sexuelle n'intervient, en règle générale, que chez l'individu adulte, l'imago, forme ultime résultant d'une série de mues et de métamorphoses. Le nombre de stades larvaires précédant l'imago est, en outre, extrêmement variable selon le groupe d'insectes considéré.

La néoténie existe dans plusieurs ordres. Elle présente des modalités variées. Chez les Homoptères (coccidies), elle est constante et n'affecte que les femelles. Le nombre de mues larvaires est plus faible chez celles-ci que chez les mâles, et la maturation germinale intervient très précocement, chez la larve du deuxième stade. Chez certains Coléoptères, les femelles ne présentent pas de mues nymphales. Dans divers groupes, la persistance de caractères larvaires chez l'insecte adulte est interprétée comme un phénomène du même ordre que la néoténie.

La néoténie a été particulièrement bien étudiée chez les Isoptères (termites), chez qui elle est occasionnelle et peut affecter les deux sexes. Si une colonie de termites se trouve privée de l'un des deux seuls individus sexués de la collectivité – son roi ou sa reine – ou des deux, alors apparaissent des sexués néoténiques, appelés reproducteurs supplémentaires, ou rois et reines de substitution. Cette transformation s'effectue au cours d'une « mue de néoténie » aux dépens de larves ou de nymphes normalement destinées à devenir des ouvriers ou des soldats. Elle a pour résultat une poussée de la gamétogenèse et le développement du tractus gén [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

  • : docteur ès sciences, chargée de recherche au C.N.R.S.

Classification


Autres références

«  NÉOTÉNIE  » est également traité dans :

DOMESTICATION

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre DIGARD
  •  • 7 155 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'impact sur les animaux »  : […] Pour évaluer l'impact de la domestication sur les animaux, il faut commencer par se demander s'il existe, au moins chez certaines espèces, des dispositions comportementales à la domestication. Georges Cuvier (1825) avait déjà insisté sur la « sociabilité » des animaux, considérée dans ses rapports avec la domestication. Puis, Isidore Geoffroy Saint-Hilaire (1861) avait introduit la notion de part […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/domestication/#i_19354

FOSSILES

  • Écrit par 
  • Raymond FURON, 
  • Armand de RICQLÈS
  •  • 5 804 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Difficultés d'interprétation »  : […] L'étude de la zoologie et de la paléontologie pourrait ainsi conduire à une conclusion paradoxale. D'une certaine façon, l'immense majorité des êtres vivants actuels n'est-elle pas, après tout, constituée de fossiles vivants ? Comme on l'a déjà souligné, aucune espèce actuelle n'est l'identique d'une espèce mésozoïque ou paléozoïque – en ce sens, il n'existe pas de fossile vivant « parfait ». Mais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fossiles/#i_19354

GOULD STEPHEN JAY (1941-2002)

  • Écrit par 
  • Claudine COHEN
  •  • 1 934 mots

Dans le chapitre « Le rôle des discontinuités dans l'évolution  »  : […] Dans son premier grand livre, Ontogeny and Phylogeny (1977), Gould étudie les mécanismes possibles de tels changements discontinus au niveau de l'ontogenèse, c'est-à-dire du développement de l'individu : les phénomènes d'hétérochronie (et notamment la néoténie, c'est-à-dire la rétention, à l'âge adulte, de caractéristiques infantiles ou fœtales) pourraient être une des clés pour comprendre les m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stephen-jay-gould/#i_19354

Voir aussi

Pour citer l’article

Lieba LAZARD, « NÉOTÉNIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/neotenie/