MODI NARENDRA (1950- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Premier ministre de l’Inde depuis le printemps de 2014, Narendra Modi diffère de ses prédécesseurs. Non seulement il n’avait jamais exercé de responsabilités ministérielles à l’échelle nationale auparavant, mais, en outre, son bilan à la tête de l’État du Gujarat, qu’il a dirigé de 2001 à 2014, était très controversé.

Narendra Modi

Narendra Modi

Photographie

Le candidat du Bharatiya Janata Party en campagne électorale au Jammu-et-Cachemire, en mars 2014. Après sa victoire écrasante aux élections législatives, Narendra Modi devient Premier ministre de l'Inde le 26 mai 2014. 

Crédits : Virendra Singh Gosain/ Hindustan Times/ Getty Images

Afficher


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages






Écrit par :

  • : directeur de recherche au CNRS, Centre d'études et de recherches internationales-Sciences Po

Classification


Autres références

«  MODI NARENDRA (1950- )  » est également traité dans :

INDE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Christophe JAFFRELOT, 
  • Jacques POUCHEPADASS
  • , Universalis
  •  • 22 890 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « L’essor du nationalisme hindou de Narendra Modi »  : […] Les élections de 2014 font entrer l’Inde dans une ère nouvelle. Ce basculement est d’abord dû au succès électoral du BJP. À la différence de son premier passage au pouvoir dans les années 1990, le parti remporte en effet en 2014 une majorité absolue, le dispensant même de l’appui de ses partenaires de la NDA. Cette victoire s’explique certainement par l’usure du pouvoir qui a atteint le Congrès, d […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

1er-29 mai 2020 • Inde • Maintien des mesures de confinement.

de l’application d’une grande partie du droit du travail pendant trois ans, afin de favoriser la reprise de l’activité. Plusieurs autres États font de même les jours suivants. Le 12, le Premier ministre Narendra Modi présente un plan de relance de 20 000 milliards de roupies (244 milliards d’euros [...] Lire la suite

14 avril 2020 • Inde • Prolongation des mesures de confinement.

Le Premier ministre Narendra Modi annonce la prolongation des mesures de confinement au moins jusqu’au 3 mai, dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. À Bombay, cette décision provoque des affrontements entre la police et des travailleurs migrants qui, privés de travail par l’arrêt de l’activité, tentent de regagner leur village d’origine. À la fin du mois, le bilan officiel de l’épidémie s’élèvera à environ mille deux cents morts.  [...] Lire la suite

18-26 mars 2020 • Inde • Lutte contre l’épidémie de Covid-19.

Le 18, alors que trois décès dus au Covid-19 sont recensés dans le pays, l’Inde interdit l’entrée sur son territoire aux ressortissants européens. Le 24, le Premier ministre Narendra Modi ordonne le confinement de la population pour une durée de trois semaines, à compter du lendemain. Le 26 [...] Lire la suite

8-25 février 2020 • Inde • Élection régionale de Delhi et émeutes à New Delhi.

Le 8, le Bharatiya Janata Party (BJP, nationaliste hindou) du Premier ministre Narendra Modi échoue à conquérir la région de Delhi et à faire de cette élection régionale un référendum en faveur de la loi sur la citoyenneté adoptée en décembre 2019. Le Parti de l’homme ordinaire du chef [...] Lire la suite

11-24 décembre 2019 • Inde • Adoption d’une législation discriminatoire à l’encontre des musulmans.

, le gouvernement interdit les manifestations dans les grandes villes et plusieurs États du pays, ce qui n’a aucun effet sur les rassemblements. Le 22, le Premier ministre Narendra Modi s’exprime pour la première fois au sujet de la loi sur la nationalité, affirmant que celle-ci ne concerne [...] Lire la suite

9 novembre 2019 • Inde • Arrêt de la Cour suprême dans l’affaire d’Ayodhyā.

organisé par le Bharatiya Janata Party (BJP, nationaliste hindou), la formation de l’actuel Premier ministre Narendra Modi. La Cour demande l’attribution aux musulmans d’un autre lieu pour y construire une mosquée. La destruction de la mosquée Babri avait provoqué des affrontements intercommunautaires [...] Lire la suite

5-21 août 2019 • Inde • Suppression de l’autonomie du Cachemire.

en 1947, tandis que Delhi revendique le Cachemire pakistanais. Le ministre de l’Intérieur Amit Shah, président du Bharatiya Janata Party (nationaliste hindou, BJP) au pouvoir et bras droit du Premier ministre Narendra Modi, justifie cette décision par le caractère « temporaire » des pouvoirs [...] Lire la suite

19 mai 2019 • Inde • Victoire de Narendra Modi aux élections législatives.

Le Bharatiya Janata Party (BJP, nationaliste hindou) du Premier ministre Narendra Modi remporte une large victoire aux élections législatives qui se déroulent depuis le 11 avril. Depuis l’indépendance du pays en 1947, seul le parti du Congrès était parvenu à conserver la majorité au Parlement lors [...] Lire la suite

13 avril 2019 • France - Inde • Révélations relatives au contrat de livraison d’avions Rafale.

dirigé par Anil Ambani. Ce dernier, un proche du président Narendra Modi, avait été désigné comme le partenaire industriel de Dassault dans le cadre de l’accord intergouvernemental relatif à la livraison de trente-six avions Rafale, conclu en avril 2015 – le contrat a été signé en septembre 2016 [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Christophe JAFFRELOT, « MODI NARENDRA (1950- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/narendra-modi/