MOON MOUVEMENT DE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les croyances

Selon les Principes divins, Dieu, dans la création, a voulu le bonheur de l'humanité. Le péché d'Adam et d'Ève a introduit le désordre dans le monde, dans les deux domaines physique et spirituel. Depuis lors, Satan met opposition à la restauration de l'humanité dans son état premier. Sa lutte avec Dieu domine l'histoire, qui est celle des échecs divins, provoqués par Satan qui trompe l'homme. Mais cet état de choses va se terminer à notre époque (les « derniers temps ») et le royaume de Dieu sera bientôt rétabli.

En désignant le peuple juif comme « peuple choisi », Dieu avait fait une première tentative pour restaurer l'humanité dans son état primitif. Il s'agissait, d'une part, d'éclairer les hommes sur leur destinée (restauration spirituelle), d'autre part, de créer dans l'univers une base physique, politique, biologique, économique, militaire, à partir de laquelle le salut pût se répandre. Les Juifs se montrèrent infidèles. Ils transmirent cependant les promesses de Dieu et l'espérance de la rédemption. Ils ne surent pas reconnaître la mission messianique de Jésus à leur égard. D'autre part, celui-ci se contenta de prêcher un salut spirituel. N'ayant pas pris femme, il ne put pas assurer les débuts d'un nouveau « peuple élu » qui aurait permis la présence continuée de Dieu dans l'histoire humaine. Dès lors, le créateur a mis en place une nouvelle entreprise de régénération, pour les derniers temps de l'humanité, les nôtres : « À la plénitude des temps, Dieu a envoyé son messager pour résoudre les questions fondamentales de la vie et de l'univers : son nom est Sun Myung Moon. »

Le choix du leader coréen comme messie de la dernière chance trouve sa justification dans l'interprétation que Moon fait des quarante années postérieures à la Première Guerre mondiale, ou époque de la « restauration universelle ». Satan s'efforce, en cette période, comme dans les précédentes, de détourner l'homme de Dieu en singeant celui-ci dans son propos d'unification et de bonheur universel. Mais les périls qui menacent la restauration [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages




Écrit par :

  • : docteur ès lettres et sciences humaines, maître de recherche au C.N.R.S., chargé de conférences à l'École des hautes études en sciences sociales

Classification


Autres références

«  MOON MOUVEMENT DE  » est également traité dans :

AMÉRIQUE LATINE - Rapports entre Églises et États

  • Écrit par 
  • Jean Jacques KOURLIANDSKY
  •  • 6 706 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les réactions à l'encontre des nouveaux venus »  : […] Les régimes autoritaires et conservateurs latino-américains ont bien accueilli ces mouvements, indifférents aux réalités sociales et pour certains anticommunistes militants. Le pentecôtisme a ainsi fortement progressé au Chili après le coup d'État du général Pinochet. Les militaires uruguayens accordèrent quant à eux des facilités à Sun Myung Moon qui cherchait un point d'ancrage en Amérique lati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-latine-rapports-entre-eglises-et-etats/#i_82832

SECTES

  • Écrit par 
  • Louis HOURMANT, 
  • Jean SÉGUY
  •  • 9 487 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L’exotisme sectaire entre contre-culture et réaction »  : […] Au début des années 1970 commence une deuxième période, caractérisée par la floraison de ce qu'on appelle alors les « nouvelles sectes », qui apparaissent dans le sillage de la contre-culture américaine, même si c'est de manière parfois réactive contre quelques-uns des idéaux et des valeurs visés par celle-ci. Ce phénomène concerne d'abord le continent nord-américain ; il ne touchera l'Europe qu' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sectes/#i_82832

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean SÉGUY, « MOON MOUVEMENT DE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mouvement-de-moon/