Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

DIESEL MOTEUR

Transports : moteur Diesel

Transports : moteur Diesel

Ingénieur de l'École polytechnique de Munich, Rudolf Diesel (1858-1913) met au point un moteur à pétrole dont le rendement thermique est supérieur à celui des mécaniques existantes. Il dépose pour ce moteur à deux temps à pression constante un brevet en 1892, puis en expose les principes en 1893 dans Théorie et construction du moteur thermique rationnel. Son moteur utilise des huiles lourdes, l'inflammation du mélange gazeux se faisant par la compression du piston, donc par auto-allumage. Le moteur Diesel trouve des applications immédiates dans l'industrie, la marine et les chemins de fer. Reconnu dans son pays, Diesel est assisté des meilleurs ingénieurs pour augmenter les possibilités de son moteur, notamment quant aux compressions et au passage au cycle à quatre temps.

Après la mort de son inventeur, le moteur Diesel intéresse l'automobile dans les années 1920. Des améliorations sont apportées (dessin de la chambre à combustion, renforts de pièces...) afin d'augmenter les vitesses de rotation et créer un « Diesel rapide » et performant. Les premières voitures particulières Diesel apparaissent avant la Seconde Guerre mondiale, développées par Mercedes et Peugeot qui deviendront, à la fin des années 1950, les leaders mondiaux en matière de Diesel.

— Jean-Louis LOUBET

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : professeur des Universités, directeur du département d'histoire à l'université d'Évry

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Média

Transports : moteur Diesel

Transports : moteur Diesel

Autres références

  • AUTOMOBILE - Défis

    • Écrit par Daniel BALLERINI, François de CHARENTENAY, André DOUAUD, Francis GODARD, Gérard MAEDER, Jean-Jacques PAYAN
    • 11 590 mots
    • 8 médias
    Ces trois polluants sont issus des moteurs thermiques, qu'ils soient à essence ou Diesel. Pour ce dernier, il faut leur ajouter :
  • AUTOMOBILE - Histoire

    • Écrit par Alfred MOUSTACCHI
    • 6 004 mots
    • 20 médias
    Enfin, bien qu'ayant acquis une maîtrise des moteurs multisoupapes et de la catalyse, les Européens ont maintenu leur avance concernantle moteur Diesel en développant, à la fin des années 1980, l'injection directe, la rampe commune (Common rail) et, au milieu des années 1990, le filtre à particules....
  • AUTOMOBILE - Technologie

    • Écrit par Georges BRESSON, Jean-Pierre CAPET, François de CHARENTENAY, Universalis, Thierry HALCONRUY, Frédéric RIVAS, Jean-Pierre VÉROLLET
    • 15 879 mots
    • 27 médias
    – le moteur à allumage par compression (moteur Diesel), alimenté par du gazole ou des biocarburants, où la combustion est déclenchée spontanément (auto-inflammation) par l'élévation de la température due à la compression de l'air.
  • BIOCARBURANTS ou AGROCARBURANTS

    • Écrit par Jean-Paul CHARVET, Anthony SIMON
    • 6 509 mots
    • 10 médias
    – la seconde, au taux optimal de 30 p. 100, ne concerne que les flottes captives de véhicules diesel appartenant à des collectivités territoriales ou à de grandes entreprises qui possèdent leurs propres cuves de carburants.
  • Afficher les 15 références

Voir aussi