DIESEL MOTEUR

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ingénieur de l'École polytechnique de Munich, Rudolf Diesel (1858-1913) met au point un moteur à pétrole dont le rendement thermique est supérieur à celui des mécaniques existantes. Il dépose pour ce moteur à deux temps à pression constante un brevet en 1892, puis en expose les principes en 1893 dans Théorie et construction du moteur thermique rationnel. Son moteur utilise des huiles lourdes, l'inflammation du mélange gazeux se faisant par la compression du piston, donc par auto-allumage. Le moteur Diesel trouve des applications immédiates dans l'industrie, la marine et les chemins de fer. Reconnu dans son pays, Diesel est assisté des meilleurs ingénieurs pour augmenter les possibilités de son moteur, notamment quant aux compressions et au passage au cycle à quatre temps.

Transports : moteur Diesel

Transports : moteur Diesel

vidéo

Un type de moteur thermique: le moteur Diesel.Les moteurs Diesel sont des moteurs à combustion interne alimentés par injection de gazole.Leur fonctionnement se subdivise en quatre phases, qui se répètent successivement : admission, compression, combustion et expulsion.Dans la première phase,... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Après la mort de son inventeur, le moteur Diesel intéresse l'automobile dans les années 1920. Des améliorations sont apportées (dessin de la chambre à combustion, renforts de pièces...) afin d'augmenter les vitesses de rotation et créer un « Diesel rapide » et performant. Les premières voitures particulières Diesel apparaissent avant la Seconde Guerre mondiale, développées par Mercedes et Peugeot qui deviendront, à la fin des années 1950, les leaders mondiaux en matière de Diesel.

—  Jean-Louis LOUBET

Écrit par :

  • : professeur des Universités, directeur du département d'histoire à l'université d'Évry

Classification


Autres références

«  DIESEL MOTEUR  » est également traité dans :

AUTOMOBILE - Histoire

  • Écrit par 
  • Alfred MOUSTACCHI
  •  • 5 984 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « L'ère des Japonais »  : […] Le recul des géants américains sur le marché des berlines depuis les années 1970 est surtout dû à l'inadéquation de leurs produits, en taille et poids (d'où une consommation élevée), qui restent inadaptés à l'exportation. Peu à peu, le monde entier découvre la supériorité japonaise dans le domaine de l'innovation et des processus de production qui sont économiques et efficaces, tout en maîtrisant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/automobile-histoire/#i_18506

AUTOMOBILE - Technologie

  • Écrit par 
  • Georges BRESSON, 
  • Jean-Pierre CAPET, 
  • François de CHARENTENAY, 
  • Thierry HALCONRUY, 
  • Frédéric RIVAS, 
  • Jean-Pierre VÉROLLET
  • , Universalis
  •  • 15 836 mots
  •  • 30 médias

Dans le chapitre « Les évolutions du moteur Diesel »  : […] Le moteur Diesel est passé, au cours des années 1990, d'un statut de moteur sale et bruyant à celui d'un moteur économe, propre et performant, au point que tous les véhicules haut de gamme européens l'ont adopté. Ce changement fondamental du moteur Diesel est fondé sur deux innovations clés : l'alimentation par rampe commune (dite common rail ) et le filtre à particules. Dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/automobile-technologie/#i_18506

AUTOMOBILE - Défis

  • Écrit par 
  • Daniel BALLERINI, 
  • François de CHARENTENAY, 
  • André DOUAUD, 
  • Francis GODARD, 
  • Gérard MAEDER, 
  • Jean-Jacques PAYAN
  •  • 11 545 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Le moteur Diesel »  : […] Du côté des moteurs Diesel, la situation est un peu différente. Les systèmes de posttraitement font appel à des catalyseurs d'oxydation, qui permettent de convertir le CO et les HC, ainsi qu'à des filtres qui réduisent les émissions des particules, polluants spécifiques de la combustion Diesel (fig. 1 ). Comme les moteurs essence, les catalyseurs contiennent des métaux précieux (platine) déposés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/automobile-defis/#i_18506

BIOCARBURANTS ou AGROCARBURANTS

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CHARVET, 
  • Anthony SIMON
  •  • 6 491 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les filières de première génération : bioéthanol et biodiesel »  : […] Les biocarburants actuels, dits de première génération, se partagent entre deux filières principales, le point final étant qu’elles utilisent une partie (la partie « alimentaire ») des plantes mobilisées. La première filière est celle du bioéthanol (filière alcool), carburant destiné aux moteurs à essence, obtenu après fermentation de sucres provenant de la betterave sucrière, de la canne à sucr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biocarburants-agrocarburants/#i_18506

CARBURANTS

  • Écrit par 
  • Daniel BALLERINI, 
  • Jean-Claude GUIBET, 
  • Xavier MONTAGNE
  •  • 10 523 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre «  Les carburants lourds »  : […] Encore appelés « carburants marine », les carburants lourds sont utilisés dans des moteurs Diesel servant à la propulsion des gros navires et développant des puissances comprises entre 2 000 et 50 000 kilowatts. Ils se répartissent en deux grandes catégories : les « distillats » et les « résidus ». Les premiers, plus nobles, sont réservés à l'alimentation des bateaux d'un tonnage moyen, tandis que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carburants/#i_18506

CÉTANE INDICE DE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude GUIBET
  •  • 499 mots

L'aptitude à l'auto-inflammation d'un carburant pour moteur diesel est exprimée par l'indice de cétane. Dans ce type de moteur, on injecte le carburant sous haute pression dans l'air comprimé et l'inflammation naît spontanément après un temps très court, de l'ordre de 1 milliseconde. Ce processus est favorisé par accroissement du taux de compression qui peut varier entre 15 et 22, mais il faut en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/indice-de-cetane/#i_18506

CHEMINS DE FER

  • Écrit par 
  • Jean-Philippe BERNARD, 
  • Daniel BRUN, 
  • Universalis
  •  • 12 356 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La traction thermique »  : […] La période qui a suivi la Première Guerre mondiale, et qui a vu un accroissement déjà sensible de la concurrence routière, a conduit les réseaux à rechercher pour les lignes secondaires des solutions moins coûteuses que les trains à vapeur. C'est l'origine du concept d'autorail, initialement doté d'un moteur (à essence à l'origine) et d'une boîte de vitesses de type automobile et de puissance mod […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chemins-de-fer/#i_18506

DIESEL RUDOLF (1858-1913)

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 455 mots

Ingénieur allemand, né à Paris. Ingénieur frigoriste dans une entreprise parisienne de machines à glace, Diesel étudie le projet d'un moteur à ammoniac. Des circonstances particulières l'obligent à s'installer en Allemagne où, finalement, avec l'aide d'une société augsbourgeoise, la Maschinenfabrik Augsbourg, il concevra la moins onéreuse et la plus efficace des machines thermiques à combustible […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rudolf-diesel/#i_18506

ÉNERGIES RENOUVELABLES

  • Écrit par 
  • Bernard CHABOT
  •  • 18 505 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Extraction mécanique et chimique »  : […] Les graines des plantes oléagineuses et protéo-oléagineuses (tournesol, colza, soja, etc.) peuvent être triturées et traitées pour en extraire des huiles végétales utilisables comme biocarburants. Ces huiles peuvent être utilisées brutes ou dégommées dans des moteurs spécialement adaptés (par exemple pour des tracteurs alimentés en biocarburants par une coopérative locale ou régionale). Mélangées […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/energies-renouvelables/#i_18506

LANTHANE ET LANTHANIDES

  • Écrit par 
  • Concepcion CASCALES, 
  • Patrick MAESTRO, 
  • Pierre-Charles PORCHER, 
  • Regino SAEZ PUCHE
  •  • 11 267 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Catalyseurs dans la postcombustion automobile »  : […] Il s'agit d'une application majeure des oxydes de terres rares, plus particulièrement ceux du cérium et du lanthane. L'opération a pour objet de diminuer les effets nocifs des gaz d'échappement des automobiles. En effet, la combustion des hydrocarbures dans le moteur à explosion donne du gaz carbonique CO 2 , de l'anhydride de carbone CO, des oxydes d'azote non saturés NO x […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lanthane-et-lanthanides/#i_18506

NANOTECHNOLOGIES (enjeux et risques)

  • Écrit par 
  • Francelyne MARANO
  •  • 5 946 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Pourquoi s'inquiète-t-on de la toxicité des nanoparticules ? »  : […] Pour bien comprendre les interrogations actuelles sur les dangers et les risques des nanoparticules, il faut avoir en tête leurs propriétés spécifiques, qui ont permis l'explosion de leurs utilisations mais qui portent également en germe leurs dangers potentiels. En effet, un matériau donné divisé en particules de taille nanométrique peut acquérir des propriétés entièrement nouvelles. Les nanopar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nanotechnologies-enjeux-et-risques/#i_18506

POLLUTION ATMOSPHÉRIQUE URBAINE

  • Écrit par 
  • Isabelle ROUSSEL
  •  • 3 594 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les limites des normes d’émission du parc automobile »  : […] Les premières améliorations de la qualité de l’air en ville sont la conséquence des normes et de la réglementation appliquées par les États, à l’échelle de l’Europe et dans de nombreux pays. Les motoristes et les pétroliers ont conjugué leurs efforts pour permettre aux véhicules particuliers de consommer moins de carburant et d’émettre des gaz d’échappement moins toxiques. Une des premières mesur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pollution-atmospherique-urbaine/#i_18506

POT CATALYTIQUE OBLIGATOIRE EN EUROPE

  • Écrit par 
  • Mathieu FLONNEAU
  •  • 380 mots

L'entrée en vigueur, en 1993, d'une directive européenne réglementant les émissions polluantes des véhicules constituait une réponse technique à un problème politique et environnemental qui avait déjà entraîné l'adoption de normes draconiennes aux États-Unis, et notamment dans l'État de Californie (Clean Air Act de 1972). La décision de rendre obligatoire, à partir de janvier 1993, sur les moteu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pot-catalytique-obligatoire-en-europe/#i_18506

PROPULSION NAVALE

  • Écrit par 
  • Serge BINDEL, 
  • Michel BONNOTTE, 
  • Jacques HARTWEG, 
  • Roger ROUDIL
  •  • 4 772 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Moteurs Diesel marins »  : […] À deux ou à quatre temps, les moteurs Diesel marins sont en général équipés d'un turbocompresseur entraîné par une turbine placée à l'échappement d'un groupe de cylindres (suralimentation). Les fréquences maximales de rotation sont telles que les vitesses moyennes de pistons (double course multipliée par le nombre de tours par seconde) varient de 11 mètres par seconde dans les moteurs rapides à 6, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/propulsion-navale/#i_18506

TRACTION FERROVIAIRE (France) - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Jean-Marc COMBE
  •  • 1 053 mots

Octobre 1829 La Rocket des Britanniques George et Robert Stephenson marque les débuts véritables de la locomotive à vapeur moderne. Elle intègre des éléments structurels définitifs qui sont l'échappement de la vapeur issue des cylindres dans la cheminée, la chaudière tubulaire à tubes de fumée, mise au point par le Français Marc Seguin, la boîte à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traction-ferroviaire-reperes-chronologiques/#i_18506

Pour citer l’article

Jean-Louis LOUBET, « DIESEL MOTEUR », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/moteur-diesel/