MORPHOLOGIE (psycholinguistique)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La morphologie est une discipline linguistique qui s’attache à décrire les unités morphologiques de la langue, appelées morphèmes, qui renvoient aux plus petites unités de signification de la langue, et leurs règles de combinaison. La morphologie dérivationnelle en est un des domaines, qui s’intéresse plus particulièrement à la formation des mots par dérivation, c’est-à-dire par ajout d’un préfixe ou suffixe à une base (ainsi, « joueur » est dérivé de « jouer »). De nombreux mots du lexique d’une langue sont construits par dérivation (par ex., « googlisable » dérivé de « Google »). Les études menées en psycholinguistique cognitive cherchent à rendre compte de la façon dont l’adulte et l’enfant utilisent l’information morphologique lorsqu’ils doivent comprendre ou produire des mots, connus ou inconnus d’eux. Les chapitres consacrés à l’adulte, d’une part, et à l’enfant, d’autre part, témoignent de l’importance de cette dimension linguistique dans le traitement du langage oral et écrit.

Apprentissage de la langue par l’enfant

La morphologie dérivationnelle décrit les unités minimales du langage porteuses de signification. On distingue les bases, qui sont des formes lexicales, des affixes, préfixes ou suffixes, qu’on adjoint pour former un mot nouveau. Par exemple, le mot « conteur » est formé de deux morphèmes, la base « conter » et le suffixe -eur. Chez l’enfant, la connaissance des unités et des principes morphologiques peut constituer un outil puissant pour le développement du langage, notamment pour l’acquisition et la compréhension du vocabulaire, ainsi que pour l’apprentissage de la lecture et de l’orthographe.

Produire et comprendre des mots complexes

Il est fréquent d’observer le jeune enfant produire des néologismes, tels que « démariage » ou « glissage ». Ces productions témoignent que l’enfant, qui n’a pas encore appris et mémorisé la forme lexicale usuelle, [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages




Écrit par :

  • : professeure des Universités
  • : professeure des Universités, vice-doyenne à la recherche, faculté des arts, lettres, langues et sciences humaines, université d'Aix-Marseille

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Séverine CASALIS, Pascale COLÉ, « MORPHOLOGIE (psycholinguistique) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/morphologie/