RIFFATERRE MICHAËL (1924-2006)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Lexicologue et critique littéraire franèais. Michael Riffaterre s'est bâti une réputation de redoutable polémiste à l'occasion d'échanges avec le romaniste Leo Spitzer, puis avec Roman Jakobson et Claude Lévi-Strauss, à propos de leur analyse des « Chats » de Baudelaire. À la suite d'une thèse de doctorat sur « Le Style des Pléiades de Gobineau », présentée en 1957 à l'université Columbia de New York, ses ouvrages Essais de stylistique structurale (1971), La Production du texte (1979) et Sémiotique de la poésie (1983) l'établissent comme l'un des meilleurs théoriciens de l'intertextualité de sa génération. Selon lui, tout texte amplifie une matrice signifiante sous-jacente, qu'il nomme l'hypotexte. Dans la continuité des travaux de Roland Barthes, il démontre que l'intertextualité « produit la signifiance », quand la lecture linéaire « ne produit que le sens ».

—  Universalis

Classification


Autres références

«  RIFFATERRE MICHAËL (1924-2006)  » est également traité dans :

CRITIQUE LITTÉRAIRE

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO, 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 12 910 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Stylistique et tropologie »  : […] Apparue au xix e  siècle, la stylistique s'est opposée à la rhétorique comme une discipline historique à une théorie générale. Stylistique de la parole plutôt que de la langue, elle a occupé le vide laissé par la rhétorique et la poétique. Parallèlement, la stylistique d'inspiration phénoménologique de Leo Spitzer remontait des faits de style à la compréhension d'une conscience. Très tôt, avant l […] Lire la suite

INTERTEXTUALITÉ THÉORIE DE L'

  • Écrit par 
  • Pierre-Marc de BIASI
  •  • 4 301 mots

Dans le chapitre « Années 1980 : productivité et refonte du concept »  : […] Les années 1979-1982, particulièrement riches en nouvelles publications, témoignent de l'entrée du concept d'intertextualité dans sa phase de maturité. Les travaux de Michaël Riffaterre ( La Production du texte , Seuil, 1979 ; « La Syllepse intertextuelle », in Poétique , n o  40, Seuil, nov. 1979 ; « La Trace de l'intertexte », in La Pensée , Paris, oct. 1979 ; Sémiotique de la poésie , Seuil, 19 […] Lire la suite

STYLISTIQUE

  • Écrit par 
  • Georges MOLINIÉ
  •  • 6 184 mots

Dans le chapitre « Les marques stylématiques »  : […] On ne saurait conclure ce panorama sans présenter un certain nombre de concepts clés pour la stylistique à venir, concepts au statut encore incertain, donc fructueux. On peut poser l'existence de stylèmes . Un stylème ne peut être qu'une corrélation fonctionnelle, entre deux éléments langagiers au moins, variables ou invariants selon les cas, de quelque ordre que ce soit. C'est donc l'abstraction […] Lire la suite

Pour citer l’article

« RIFFATERRE MICHAËL - (1924-2006) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 juin 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/michael-riffaterre/