FORRESTER MAUREEN (1930-2010)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Au cours d'une carrière s'étendant sur cinq décennies, la contralto canadienne Maureen Forrester a fait entendre sa voix richement timbrée lors de récitals de lieder, au concert et sur les scènes lyriques.

Née le 25 juillet 1930, à Montréal, Maureen Katherine Stewart Forrester étudie le piano dès l'enfance, chante au sein de chœurs d'églises, et commence véritablement à étudier l'art vocal à l'âge de seize ans. Elle se perfectionne auprès de Bernard Diamant, qui sera le plus influent de ses professeurs, de 1950 jusque dans les années 1960 ; en 1955, elle étudie également à Berlin avec le maître de l'accompagnement qu'est le pianiste Michael Raucheisen. Elle débute sur scène dans de petits rôles : la Première dans Louise de Gustave Charpentier (1953), l'Hôtesse dans Boris Godounov de Moussorgski (1954). Le 29 mars 1953, elle donne à Montréal son premier récital, accompagnée par John Newmark, un pianiste exceptionnel qui lui restera fidèle. Le 8 décembre 1953, Maureen Forrester est une des solistes de la Neuvième Symphonie de Beethoven, avec l'Orchestre symphonique de Montréal sous la baguette d'Otto Klemperer.

Sa carrière internationale est lancée. Le 14 février 1955, elle se produit pour la première fois à Paris, à la salle Gaveau, avec John Newmark, prélude à une longue tournée européenne qui ne s'achève qu'en janvier 1956. Elle donne le 12 novembre 1956 son premier récital aux États-Unis, au Town Hall de New York. Elle attire l'attention de Bruno Walter, qui l'invite à venir interpréter en février 1957, au Carnegie Hall de New York, avec l'Orchestre philharmonique de New York, la Deuxième Symphonie « Résurrection » de Mahler, compositeur dont elle va devenir une interprète d'élection.

Maureen Forrester débute sur scène à Toronto, le 28 mai 1962 (Orfeo, Orfeo ed Euridice de Gluck). Elle triomphe en incarnant Cornelia (Giulio Cesare de Haendel) pour ses débuts scéniques aux États-Unis, au New York City Opera, le 27 septembre 196 [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Classification

Pour citer l’article

« FORRESTER MAUREEN - (1930-2010) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/maureen-forrester/