MANNONI MAUD (1923-1998)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Psychanalyste d'enfants

En s'intéressant, lors de son premier travail, à ce que la psychanalyse elle-même rejetait, la débilité mentale – un certain niveau culturel étant exigé pour le traitement –, elle met au jour l'importance de la place de l'enfant dans le fantasme parental (L'Enfant arriéré et sa mère, 1964). Dès lors, la cure avec un enfant ne peut se concevoir sans interroger le « discours collectif » (L'Enfant, sa « maladie » et les autres, 1967) qui est tenu, et qui tient le sujet. De là procède la suite de sa recherche : comment aborder la folie sans interroger le discours de l'institution, du corps social qui participe de la constitution du statut de fou, l'enfermant ainsi dans son symptôme ? Pour autant, il ne s'agit pas de nier la réalité de la folie, mais d'interroger son assimilation à une maladie, son objectivation moderne et les effets de ségrégation qui l'accompagne. Mettre en œuvre cette critique ne peut se faire qu'en acte, il y faut un dispositif, et la création de l'école expérimentale de Bonneuil-sur-Marne, en 1969, avec Robert Lefort, Rose-Marie et Yves Guérin, répond à cette nécessité.

De l'antipsychiatrie, n'est retenue que « l'attitude », évitant ainsi l'écueil qui consiste à désigner le mal dans le social en s'en excluant ; la psychanalyse fournit alors les repères permettant une lecture de l'expérience. En même temps, la psychanalyse, loin de définir une technique reproductible et standardisée, doit se « réinventer continuellement ». Maud Mannoni propose, pour Bonneuil, la notion d'institution éclatée (Éducation impossible, 1973), en référence au jeu du Fort-Da décrit par Freud, moment d'une symbolisation primordiale de la séparation. Une « oscillation entre un ici et un là-bas » devient possible, et l'institution apparaît comme un lieu de repli, l'essentiel de la vie se déroulant ailleurs (stages chez des artisans, séjours en province en alternance, etc.). L'implicite de l'organisation institutionnelle est ainsi interrogé pour « dévoiler la fonction [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : psychanalyste, ancien psychiatre des hôpitaux, professeur à l'université de Paris-VII-Denis-Diderot

Classification


Autres références

«  MANNONI MAUD (1923-1998)  » est également traité dans :

ANTIPSYCHIATRIE

  • Écrit par 
  • Robert LEFORT
  •  • 2 415 mots

Dans le chapitre « Le discours de la folie et la société »  : […] La pratique de l'antipsychiatrie, qui se veut au plus haut point incluse dans la cité – posant comme un de ses buts essentiels la tolérance et l'acceptation de la folie, voire sa lecture, à la manière dont on décrypte un rêve ou un symptôme –, ne pouvait que se centrer sur l'articulation de la folie et de la société. Elle a d'abord contesté l'oblig […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antipsychiatrie/#i_92407

ENFANCE (Les connaissances) - Enfant et psychanalyse

  • Écrit par 
  • Colette MISRAHI
  •  • 5 207 mots

Ce serait une erreur de considérer la psychanalyse comme un corpus scientifique constitué une fois pour toutes, comme un système clos du savoir. Non seulement elle est un système ouvert, mais elle est constitutivement ce qui, dans l'ordre de la connaissance, doit être perpétuellement repensé, relu, réinterprété ; ce qui doit aussi porter les questi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enfance-les-connaissances-enfant-et-psychanalyse/#i_92407

PSYCHOSE

  • Écrit par 
  • Pierre FÉDIDA, 
  • Pierre JUILLET, 
  • Hélène STORK
  •  • 10 030 mots

Dans le chapitre « Hypothèses étiopathogéniques contemporaines »  : […] L'origine des psychoses infantiles, comme celle de la schizophrénie, reste encore inconnue. Il est, de toute façon, probable qu'elle ne relève pas d'une étiologie univoque, mais qu'une pluralité de facteurs peuvent être en cause. Les recherches sur ce sujet sont effectuées dans deux grandes directions : les études organo-génétiques et les études ps […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychose/#i_92407

Voir aussi

Pour citer l’article

Alain VANIER, « MANNONI MAUD - (1923-1998) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 janvier 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/maud-mannoni/