Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

MAISON EUROPÉENNE DE LA PHOTOGRAPHIE, Paris

La Maison européenne de la photographie - crédits : Vincent Leroux/ MEP

La Maison européenne de la photographie

Située non loin de la Seine, dans le quartier parisien du Marais, la Maison européenne de la photographie développe depuis 1996 les fonctions majeures liées à son statut de musée, la constitution d'une collection d'œuvres, une politique raisonnée d'expositions, la mise à disposition d'un fonds d'édition et d'outils audiovisuels.

Paris Audiovisuel

L'idée d'un espace spécifiquement consacré à la photographie trouve son origine dans le contexte culturel de la fin des années 1970, quand Henry Chapier, critique et cinéaste, crée au sein de la mairie de Paris une structure d'aide à la production cinématographique. Paris Audiovisuelsoutiendra entre autres les films de Marguerite Duras, Jacques Rivette et Agnès Varda. Par ailleurs directeur des pages culturelles du Quotidien de Paris, Henry Chapier confiait sa rubrique « photographie » à Jean-Luc Monterosso. Le jeune responsable de la diffusion audiovisuelle du Centre Georges-Pompidou allait bientôt quitter le plateau Beaubourg pour intégrer Paris Audiovisuel et prendre en charge la politique photographique de la Ville de Paris. Présidé par le compositeur Marcel Landowski, alors directeur des affaires culturelles de la Ville de Paris, Paris Audiovisuel devient une association dédiée à la photographie dont Henry Chapier, appelé à de nouvelles responsabilités sur la chaîne de télévision FR3, transmet la direction à Jean-Luc Monterosso, tout en assumant le rôle de secrétaire général. Dès 1980, Paris Audiovisuel installe ses locaux dans un immeuble de la rue de La Boétie, dans le VIIIe arrondissement, et lance le Mois de la photo à Paris – événement biennal dont le concept a été repris par plus de trente-cinq villes dans le monde. En 1985, la Mairie de Paris dote Paris Audiovisuel d'un lieu d'exposition au Forum des Halles, l'« Espace photographique de Paris », dont Jean-Luc Monterosso assure la programmation avec la collaboration de Joël Brard, qui participera activement au Mois de la photo. Pendant quatorze années, l'Espace photographique de Paris présentera des œuvres alors encore peu connues du grand public comme celles de Larry Clark, Bernard-Pierre Wolff, Claude Alexandre, Alice Springs ou Bettina Rheims, offrant à chacun un premier accrochage monographique à Paris.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Média

La Maison européenne de la photographie - crédits : Vincent Leroux/ MEP

La Maison européenne de la photographie

Voir aussi