Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

MAGNÉTISME (notions de base)

Applications du magnétisme

Les applications concrètes du magnétisme sont nombreuses. La plupart des moteurs électriques rotatifs ou linéaires, ainsi que les alternateurs et les dynamos sont des dispositifs qui tirent profit de l’électromagnétisme. Dès 1821-1822 les physiciens britanniques Michael Faraday et Peter Barlow construisent des prototypes de moteurs électriques et, quinze ans plus tard, l’inventeur américain Thomas Davenport fait breveter le premier appareil commercialisable. Les transformateurs électriques sont des machines où deux circuits sont magnétiquement couplés. Lorsqu’il découvre le phénomène de l’induction magnétique en 1831, Faraday fabrique en fait le premier transformateur. De nombreuses améliorations postérieures ont donné naissance aux divers types de transformateurs utilisés maintenant. Les matériaux magnétiques sont en outre de précieux supports d’information ; les bandes magnétiques ont été pendant de nombreuses années le moyen privilégié d’enregistrer des informations analogiques ou numériques ; les informations y sont stockées grâce à l’état de polarisation de particules d’oxyde de fer dans un substrat souple. Les disques durs, composant essentiel des ordinateurs, sont des disques recouverts d’une couche magnétique où on peut enregistrer des données.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : directeur de recherche émérite au CNRS, centre de physique théorique de l'École polytechnique, Palaiseau

Classification

Pour citer cet article

Bernard PIRE. MAGNÉTISME (notions de base) [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le

Média

Aimant dipolaire du L.H.C. - crédits : C. Marcelloni/ CERN

Aimant dipolaire du L.H.C.