BONAPARTE LES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Famille de Ligurie originaire de Sarzana, remontant à Gianfardo qui prêta serment à l'évêque de Luni en 1219 ; son fils Bonaparte la Paix (1237-1278) était notaire comme le seront bon nombre de ses descendants. Contrairement à ses vœux, cette lignée n'a rien à voir avec les Bonaparte de Toscane. À la fin du xve siècle, les Bonaparte s'attachèrent à la fortune des Campofregosi et passèrent ainsi en Corse, alors génoise et administrée par l'Office de Saint-Georges. Francesco Bonaparte dit le Maure de Sarzane, soldat au service de l'Office, mourut à Ajaccio où il était en garnison (1540). Sa descendance vécut fort modestement en Corse, défendant les droits des citoyens de Gênes, dont ils étaient simples sujets, contre les autochtones. L'assimilation fut longue. Carlo-Maria Bonaparte (1746-1785) lutta aux côtés de Paoli, puis se rallia à la France, comme avocat au conseil supérieur de la Corse, conseiller du roi, député de la noblesse en mission à Versailles ; avec son oncle Luciano, il fit maintenir sa noblesse par arrêt du conseil supérieur de la Corse (1771) : ayant évoqué, dans ses preuves de 200 ans de patriciat ajaccien, un ancêtre nommé « de Buonaparte » (c'est-à-dire de la famille Bonaparte), il transforma son patronyme pour s'assimiler aux Buonaparte de Toscane qui l'avaient reconnu pour leur cousin ; la particule fut abandonnée par tous les Buonaparte en 1790. Charles de Buonaparte, écuyer, conseiller du roi, eut treize enfants de Maria-Letizia Ramolino (1749 env.-1836) qui deviendra Marie-Laetitia, Madame, mère de l'empereur et roi.

—  Hervé PINOTEAU

Écrit par :

Classification


Autres références

«  BONAPARTE LES  » est également traité dans :

AJACCIO

  • Écrit par 
  • Bernard RAFFALLI
  •  • 894 mots
  •  • 1 média

Chef-lieu de la collectivité territoriale de Corse et du département de la Corse-du-Sud, « cité impériale » ainsi que la nomment ses habitants, Ajaccio (67 007 hab. en 2012) occupe dans la partie sud-ouest de l'île les bords d'un des plus beaux golfes de la Méditerranée . La légende prétendait que la ville avait été fondée par Ajax. En fait, parmi les diverses étymologies proposées pour Ajaccio, l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ajaccio/#i_47231

BONAPARTE CAROLINE (1782-1839) grande-duchesse de Berg (1806-1808) reine de Naples

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 295 mots

La plus jeune des « trois Grâces » de la famille Bonaparte fait assez ingrate figure, dans l'imagerie impériale, à côté de ses sœurs, d'Élisa, la femme bas-bleu et l'énergique administratrice, et de l'enchanteresse Pauline. Pourtant Caroline ne manque ni de charme (un très beau portrait d'Ingres en témoigne), ni d'amants (une de ses liaisons faillit provoquer un duel scandaleux entre Junot et Mura […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caroline-bonaparte/#i_47231

BONAPARTE ÉLISA (1777-1820) princesse de Lucques et de Piombino (1805) grande-duchesse de Toscane (1809)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 204 mots

Grâce à une bourse, Élisa fait son éducation à la maison royale de Saint-Cyr, de 1784 à 1792. En 1797, elle épouse un capitaine corse, Félix Bacciochi, homme d'une parfaite nullité (bien que membre de la famille impériale, il n'atteindra le grade de général de division que péniblement en 1809), mais qui aura la bonne grâce de n'encombrer jamais ni la vie privée ni l'activité gouvernementale de son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elisa-bonaparte/#i_47231

BONAPARTE JÉRÔME (1784-1860) roi de Westphalie (1807-1813)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 302 mots

Orphelin de père à un an, Jérôme entre dans la marine après le 18-Brumaire et prend part à l'expédition de Saint-Domingue ; pour échapper aux croisières anglaises, il se réfugie en Amérique et y épouse la fille d'un négociant de Baltimore sans demander le consentement des siens ; il n'est donc pas compris dans les princes de l'Empire en 1804 ; mais Jérôme ne ressemble guère à Lucien ; il consent a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bonaparte-jerome-1784-1860-roi-de-westphalie-1807-1813/#i_47231

BONAPARTE JOSEPH (1768-1844) roi de Naples (1806-1808) puis d'Espagne (1808-1813)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 405 mots
  •  • 1 média

Boursier au collège d'Autun, avocat en Corse, candidat malheureux à la Constituante puis à la Législative, antipaoliste réfugié à Marseille (où il fait un mariage avantageux avec une fille du riche négociant Clary), Joseph apparaît déjà, avant l'irrésistible ascension de son frère, comme un garçon charmant, bien qu'un peu infatué, sur lequel on ne peut guère compter. « Aussi suffisant qu'insuffisa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-bonaparte/#i_47231

BONAPARTE LOUIS (1778-1846) roi de Hollande (1806-1810)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 396 mots

Aspirant d'artillerie en 1790, Louis Bonaparte prend part à la campagne d'Italie en 1796 comme aide de camp de son frère et se retrouve colonel de dragons au retour de l'Égypte. Dès ce moment, atteint peut-être d'une maladie sur la nature de laquelle on s'interroge, il donne des signes de fragilité psychique ; son hypocondrie et sa défiance maladive ne feront que s'accentuer. À la proclamation de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-bonaparte/#i_47231

BONAPARTE LUCIEN (1775-1845)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 333 mots

Quand il s'enflamme pour les idées révolutionnaires et signe Brutus Buonaparte ses missives, Lucien n'est encore qu'un adolescent ; au début de 1793, il inspire à la Société populaire de Toulon une lettre à la Convention qui entraînera le décret contre Paoli, décret à la suite duquel Paoli fera appel à l'Angleterre. En 1799, président du Conseil des Cinq-Cents, Lucien, par sa présence d'esprit, pe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lucien-bonaparte/#i_47231

BONAPARTE NAPOLÉON JOSEPH CHARLES PAUL, dit LE PRINCE JÉRÔME ou PLON-PLON (1822-1891)

  • Écrit par 
  • José MURACCIOLE
  •  • 257 mots

Deuxième fils du roi Jérôme et de Catherine de Wurtemberg, Napoléon Joseph Charles Paul Bonaparte naquit à Trieste. Il eut une existence mouvementée, car son enfance s'écoula en exil. Il suivit les cours de l'académie militaire de Ludwigsburg au Wurtemberg, de 1837 à 1840. Puis il voyagea à travers l'Europe. À la chute de Louis-Philippe, il vint résider en France et se fit élire député de la Corse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/napoleon-joseph-charles-paul-bonaparte/#i_47231

BONAPARTE PAOLETTA dite PAULINE (1780-1825) princesse BORGHÈSE (1803) duchesse de Guastalla (1806)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 240 mots
  •  • 1 média

Célèbre par sa beauté que Canova immortalisera dans le marbre , Paoletta Bonaparte encore adolescente fait déjà des « ravages ». Parmi ses prétendants, Napoléon fait écarter le conventionnel Fréron, dont il se méfie, agrée le général Duphot, malencontreusement assassiné à Rome en 1797, préconise le général Leclerc, officier de valeur, que Pauline épouse en 1801 et qui aurait fait un maréchal d'Emp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bonaparte-paoletta-dite-pauline-princesse-borghese-duchesse-de-guastalla/#i_47231

EMPIRE SECOND (1852-1870)

  • Écrit par 
  • Marc BASCOU, 
  • Adrien DANSETTE, 
  • Universalis
  •  • 21 002 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Louis-Napoléon à la conquête du pouvoir »  : […] Louis-Napoléon Bonaparte, né le 20 avril 1808, est, selon toute vraisemblance, le fils légitime, nonobstant une légende tenace, du dernier frère de Napoléon, Louis Bonaparte, et d' Hortense de Beauharnais, elle-même fille du premier mariage de l'impératrice Joséphine. Lors des Cent-Jours, il part avec sa mère pour l'exil et il passe la plus grande partie de sa jeunesse à Arenenberg sur la rive sui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/second-empire/#i_47231

MATHILDE BONAPARTE dite LA PRINCESSE MATHILDE (1820-1904)

  • Écrit par 
  • Pierre GUIRAL
  •  • 312 mots

Fille du roi Jérôme de Westphalie (dernier frère de Napoléon I er ) et sœur du prince Napoléon, la princesse Mathilde est d'abord demandée en mariage par son cousin Louis-Napoléon, le futur Napoléon III ; mais ce projet n'aboutit pas et elle épouse un prince russe, Anatole Demido, dont elle se sépare au bout de quatre ans. Lorsque Napoléon III commence sa carrière, elle y […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mathilde-bonaparte/#i_47231

NAPOLÉON Ier BONAPARTE (1769-1821) empereur des Français (1804-1814 et 1815)

  • Écrit par 
  • Jacques GODECHOT
  • , Universalis
  •  • 8 302 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Consolidation de l'Empire »  : […] Malgré des revers dans la péninsule Ibérique, la bonne fortune de Napoléon, qui se considérait comme l'héritier de Charlemagne, était à son zénith en 1810. Il répudia Joséphine, qui ne lui avait pas donné d'enfant, pour épouser Marie-Louise , fille de l'empereur d'Autriche François I er . La naissance d'un fils, le roi de Rome, en mars 1811, sembla assurer l'avenir de l'Em […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/napoleon-ier-bonaparte/#i_47231

NAPOLÉON II (1811-1832) duc de Reichstadt, roi de Rome

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 553 mots

La vie et la personnalité de Napoléon II, duc de Reichstadt, l'« Aiglon », fils de Napoléon, roi de Rome, prince de Parme, ont été tout à la fois obscurcies et embellies par la légende. Barthélemy et Méry créent en effet, sous la Restauration, un mythe bonapartiste : François Joseph Napoléon est « le fils de l'Homme » (c'est aussi le titre de leur ouvrage paru en 1829), tenu volontairement par son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/napoleon-ii/#i_47231

Pour citer l’article

Hervé PINOTEAU, « BONAPARTE LES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-bonaparte/