ÉLIE DE BEAUMONT LÉONCE (1798-1874)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Géologue français, polytechnicien de formation. En 1821, élève ingénieur à l'École des mines de Paris, Élie de Beaumont fait un premier voyage d'investigations géologiques dans les Vosges, région qu'il décrira plus tard d'une manière détaillée et précise.

Élie de Beaumont

Élie de Beaumont

Photographie

Jean-Baptiste Armand Louis Léonce Élie de Beaumont (1798-1874), Inspecteur général des mines, cofondateur de la Société géologique de France, en 1830, avec Pierre Armand Petit-Dufrénoy (1792-1857). 

Crédits : Archives Société géologique de France

Afficher

Nommé professeur à l'École des mines en 1835, il devient en 1861 vice-président du conseil général de cette école, qu'il marquera par son influence.

Élie de Beaumont a donné à la géologie de très belles monographies régionales, entre autres celle des Vosges, celle de l'Etna et de sa région (où il a abordé les problèmes de relation entre les émanations volcaniques et métallifères, les roches volcaniques, les filons), celle de l'Esterel et des Maures.

Toujours dans le cadre de l'École des mines, où il est alors ingénieur en chef, il publie, avec la participation de Dufrénoy en 1842, la première couverture géologique complète de la France au 1/500 000, avec une notice explicative à laquelle ont participé de nombreux géologues, précieux inventaire des formations géologiques françaises qui servira de base aux études ultérieures.

Élie de Beaumont a apporté à la géologie une influence bénéfique par son esprit d'animateur et d'organisateur ; mais ses travaux sur les révolutions de la surface du globe, sur les systèmes de soulèvement des montagnes et la notion de réseau pentagonal restent les points essentiels de son œuvre.

Il fait du principe de direction le départ de sa théorie, qui aboutira à l'élaboration du réseau pentagonal. Il classe les chaînes de montagnes, d'après leur direction essentielle, en systèmes qu'il associe à des époques orogéniques (crises discontinues d'un même phénomène). Le vrai progrès qu'il a introduit est cette notion de phase discontinue dans les mouvements du sol. « La multiplicité des systèmes de montagne correspond à une crise constante et régulière dont l'action est intermittente. »

L'étude des relations entre les directions différentes des nombreux systèmes qu'il a classés a amené Élie de Beaumont à en concevoir une répartition géométrique [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  ÉLIE DE BEAUMONT LÉONCE (1798-1874)  » est également traité dans :

GÉOLOGIE - Histoire

  • Écrit par 
  • François ELLENBERGER
  •  • 6 538 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La révolution créatrice du début du XIXe siècle et ses développements »  : […] En moins de vingt ans (1810-1830), la géologie moderne naît, avec son programme et ses institutions. Elle a été préparée par trois prises de conscience qui bouleversent les rapports entre l'homme et le cosmos terrestre. Il s'agit d'abord de l' immensité des temps géologiques  ; à partir de 1770, un nombre vite croissant d'auteurs de tous bords font leur cette idée ; pour les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geologie-histoire-des-sciences-de-la-terre/#i_39245

SUBSIDENCE, géologie

  • Écrit par 
  • Marie-Françoise BRUNET
  •  • 2 213 mots
  •  • 1 média

La subsidence (du latin subsidere , s'enfoncer) est un affaissement de la surface de la croûte terrestre sous l'effet d'une charge qui vient s'ajouter soit au-dessus de la croûte (eau, sédiments, volcan, calotte glaciaire, chaîne de montagnes, plaque lithosphérique...), soit à l'intérieur de celle-ci (changement de phase par métamorphisme), soit au-dessous (matériel mantelli […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/subsidence-geologie/#i_39245

Pour citer l’article

Myriam COHEN, « ÉLIE DE BEAUMONT LÉONCE - (1798-1874) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/leonce-elie-de-beaumont/