LEO LIONARDO ORTENSIO SALVATORE DE LEO dit LEONARDO (1694-1744)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le compositeur italien Leonardo Leo, renommé pour ses nombreux opéras-comiques, joua un rôle prépondérant dans le développement de l'école napolitaine.

Né le 5 août 1694, à San Vito degli Schiavi (auj. San Vito dei Normanni), près de Brindisi, dans le royaume de Naples, Leonardo Ortensio Salvatore de Leo entre au conservatoire de la Pietà dei Turchini, à Naples, en 1709 ; c'est dans cette institution que sa plus ancienne œuvre connue, le drame sacré Santa Clara o l'infedeltà Abbattuta, est représentée par ses camarades en 1712. Deux ans plus tard, un de ses opéras, Pisistrato, est créé avec succès au théâtre de la cour de Naples. Leonardo Leo occupe divers postes à la chapelle royale de Naples et enseigne au conservatoire. Parmi ses ouvrages lyriques, citons La 'mpeca scoperta (1723), opéra bouffe en dialecte napolitain, ainsi que deux opera seria, L'Olimpiade (1737 ?) et Demofoonte (1741). Leonardo Leo est cependant surtout connu pour son opéra-comique Amor vuol sofferenze (1739). Ses pièces sacrées comportent notamment six ou sept oratorios, parmi lesquels Santa Elena al Calvario (1732), six messes ainsi qu'un Miserere (1739) pour deux chœurs. Leonardo Leo a également composé de la musique instrumentale, dont six concertos pour violoncelle et cordes, des fugues pour orgue et des toccate pour clavecin. Si ses opera seria souffrent d'une certaine froideur et de la sévérité de leur style, Leonardo Leo fait preuve d'un sens de l'humour acéré dans ses opéras-comiques. Leonardo Leo meurt le 31 octobre 1744, à Naples.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  LEO LIONARDO ORTENSIO SALVATORE DE LEO dit LEONARDO (1694-1744)  » est également traité dans :

DURANTE FRANCESCO (1684-1755)

  • Écrit par 
  • Philippe BEAUSSANT
  •  • 207 mots

Avec son contemporain et rival Leo, auquel il succéda au Conservatoire Sant'Onofrio, Durante est l'un des principaux représentants de l'école napolitaine de la première moitié du xviii e  siècle. Ce fut avant tout un pédagogue (Pergolèse, Piccinni, Paisiello, parmi bien d'autres, furent ses élèves), homme simple, d'humeur égale, paisible et intègr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francesco-durante/#i_89009

Pour citer l’article

« LEO LIONARDO ORTENSIO SALVATORE DE LEO dit LEONARDO - (1694-1744) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/leo-lionardo-ortensio-salvatore-de-leo-dit-leonardo/