LEAGUE OF THE HO-DE-NO-SAU-NEE, OR IROQUOIS, Lewis Henry MorganFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Paru en 1851 à Rochester (État de New York), le livre League of the Ho-de-no-sau-nee, or Iroquois est considéré comme le premier ouvrage scientifique en anthropologie. Il pose les jalons de démarches devenues classiques dans la discipline, en particulier l'analyse des systèmes de parenté et des organisations politiques. Son auteur, Lewis Henry Morgan (1818-1881), est reconnu comme le fondateur de l'anthropologie sociale, même si sa conception évolutionniste des sociétés a été abandonnée au siècle suivant. Juriste de formation, Morgan s'orienta très tôt vers l'étude des institutions sociales et des « lois naturelles ». Après ses recherches sur les Iroquois, il étendit son champ d'investigation à d'autres sociétés dites primitives. Avocat de métier, il s'impliqua aussi en politique, et fut élu député puis sénateur. La Ligue des Iroquois, qui n'a jamais été traduite en français, fait encore autorité par sa précision ethnographique.

Indiens d'Amérique du Nord d'après G. Catlin

Indiens d'Amérique du Nord d'après G. Catlin

Photographie

Indiens Osage, Iroquois et Pawnee. Gravure d'après une aquarelle de George Catlin, qui se voulait le peintre d'un «monde sauvage» en voie de disparition. Planche d'introduction à son livre North American Indians Portfolio, Londres, 1844. 

Crédits : AKG

Afficher


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Marie-Pierre BOUSQUET, « LEAGUE OF THE HO-DE-NO-SAU-NEE, OR IROQUOIS, Lewis Henry Morgan - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/league-of-the-ho-de-no-sau-nee-or-iroquois/