LE MODÈLE NOIR DE GÉRICAULT À MATISSE (exposition)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Présentée au musée d’Orsay du 26 mars au 21 juillet 2019, l’exposition Le Modèle noir, de Géricault à Matisse affiche un objectif politique d’importance : rassembler un corpus d’œuvres (peintures, dessins, estampes, sculptures, photographies, films) qui révèle la présence des personnes « de couleur » dans l’art français, de la fin du xviiie siècle à la Seconde Guerre mondiale ; déconstruire les stéréotypes raciaux et leur opposer l’identification et la biographie retrouvée des modèles. L’exposition se situe dans le sillage des travaux des historiens de la diaspora africaine, de la blackness et des études postcoloniales. Elle relève en partie du contexte anglo-saxon, une première version de l’exposition ayant été présentée à New York (Posing Modernity. The Black Model from Manet and Matisse to Today, 2018), et aborde le sujet de la domination dans sa dimension visuelle, qui a longtemps manqué à la recherche française.

L’évocation de l’esclavage ouvre l’exposition. Un appareil documentaire présent tout au long du parcours – ici, entre autres, le décret français d’abolition de 1794, bientôt annulé, et la proclamation française de 1848 – accompagne des œuvres qui mettent en évidence l’ambivalence des images. Si le Châtiment des quatre piquets de Marcel Antoine Verdier (1843) dénonce l’usage du fouet, ce n’est pas sans y mêler une bestialité et une érotisation ambiguës du corps. Dans L’Abolition de l’esclavage, François-Auguste Biard (1848) célèbre la fraternité retrouvée, mais le contraste entre l’habillement et les postures des Noirs (libérés) et des Blancs (libérateurs) laisse aussi augurer la perpétuation d’une domination réelle autant que symbolique. Ces aspects sont présents dans nombre d’œuvres exposées.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages






Écrit par :

  • : maître de conférences en histoire de l'art contemporain, université de Paris-I

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Julie RAMOS, « LE MODÈLE NOIR DE GÉRICAULT À MATISSE (exposition) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 mai 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-modele-noir-de-gericault-a-matisse-exposition/