LA LOGIQUE DU VIVANT (F. Jacob)Fiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

En 1970, François Jacob, lauréat du prix Nobel de physiologie ou médecine en 1965 avec André Lwoff et Jacques Monod pour leur découverte de mécanismes de contrôle de l’expression des gènes, publie La Logique du vivant. Une histoire de l’hérédité (Gallimard). Cet ouvrage majeur à la fois pour les biologistes et pour les philosophes qui s’intéressent au vivant retrace une histoire de la biologie qui débute à la Renaissance pour s’achever avec les travaux de biologie moléculaire moderne dont l’auteur est l’un des artisans. Jacob montre notamment que, jusqu’à la fin du xviiie siècle, le concept de reproduction n’est pas distinct de celui de génération. La « génération ne constitue que l’une des recettes utilisées quotidiennement par Dieu pour l’entretien d’un monde qu’il a formé. » Pourtant, cette distinction sera fondamentale pour la biologie puisque l’idée de reproduction s’accompagne de la « nécessité de dépasser la surface visible et de recourir à une organisation cachée ». Cette transformation dénote également le passage de « l’histoire naturelle » à la « biologie » à proprement parler, laquelle permettra d’accéder à partir du milieu du xxe siècle à « l’architecture cachée » du vivant, celle du gène puis de la molécule d’ADN.

Jacob ne se contente pas dans ce livre de dresser une archéologie du savoir concernant la notion d’hérédité, la notion centrale de l’essai. En s’appuyant sur les écrits et les auteurs de ces différentes époques et en les replaçant dans leur contexte, il définit surtout un certain nombre d’axes singuliers (par exemple la question de l’organisation ou la place du temps qui sont propres au vivant) qui font de la biologie une science particulière, une science dans la science avec ses caractéristiques propres et donc ses problèmes singuliers. Cette mise en contexte de l’histoire de la biolog [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages





Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Antonine NICOGLOU, « LA LOGIQUE DU VIVANT (F. Jacob) - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-logique-du-vivant/