VILLANUEVA JUAN DE (1739-1811)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né à Madrid d'un père sculpteur, il reçut sa formation à Rome (1759-1764). Successivement architecte de la communauté monastique de l'Escorial (1768), architecte principal des palais royaux (1789), directeur de l'Académie de Saint-Ferdinand (1792). Il fut le principal représentant du néo-classicisme en Espagne. Son style se définit dans trois « maisons des champs » princières : deux aux abords de l'Escorial, la casita de Abajo (1771-1774) et la casita de Arriba (1772-1774), la troisième au Pardo (casita del Príncipe, 1784). Il est aussi l'auteur du monumental musée du Prado (à partir de 1785) et de l'Observatoire (commencé en 1790).

—  Marcel DURLIAT

Écrit par :

  • : professeur émérite d'histoire de l'art à l'université de Toulouse-Le-Mirail

Classification


Autres références

«  VILLANUEVA JUAN DE (1739-1811)  » est également traité dans :

PRADO MUSÉE DU, Madrid

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 522 mots
  •  • 3 médias

La construction du bâtiment du Prado, de style néoclassique, débute en 1785 lorsque Charles III fait appel à l'architecte Juan de Villanueva pour dessiner les plans d'un muséum de sciences naturelles. Elle s'interrompt pendant les guerres napoléoniennes, mais s'achève sous le règne de Ferdinand VII en 1819, année où le musée royal de peinture […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musee-du-prado-madrid/#i_55204

Pour citer l’article

Marcel DURLIAT, « VILLANUEVA JUAN DE - (1739-1811) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 30 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/juan-de-villanueva/