VILLANUEVA JUAN DE (1739-1811)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né à Madrid d'un père sculpteur, il reçut sa formation à Rome (1759-1764). Successivement architecte de la communauté monastique de l'Escorial (1768), architecte principal des palais royaux (1789), directeur de l'Académie de Saint-Ferdinand (1792). Il fut le principal représentant du néo-classicisme en Espagne. Son style se définit dans trois « maisons des champs » princières : deux aux abords de l'Escorial, la casita de Abajo (1771-1774) et la casita de Arriba (1772-1774), la troisième au Pardo (casita del Príncipe, 1784). Il est aussi l'auteur du monumental musée du Prado (à partir de 1785) et de l'Observatoire (commencé en 1790).

—  Marcel DURLIAT

Écrit par :

  • : professeur émérite d'histoire de l'art à l'université de Toulouse-Le-Mirail

Classification


Autres références

«  VILLANUEVA JUAN DE (1739-1811)  » est également traité dans :

PRADO MUSÉE DU, Madrid

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 521 mots
  •  • 3 médias

Situé à Madrid, le musée d'art du Prado possède la plus belle et la plus vaste collection de peintures espagnoles au monde, ainsi que des chefs-d'œuvre appartenant à d'autres écoles européennes, en particulier italiennes et flamandes. La construction du bâtiment du Prado, de style néoclassique, débute en 1785 lorsque Charles III fait appel à l'architecte Juan de Villanueva pour dessiner les plan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musee-du-prado-madrid/#i_55204

Pour citer l’article

Marcel DURLIAT, « VILLANUEVA JUAN DE - (1739-1811) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/juan-de-villanueva/