FRAUNHOFER JOSEPH VON (1787-1826)

Opticien et astronome allemand, né à Straubing, en Bavière, et mort à Munich. Directeur de l'Institut d'optique de Munich (1818), Fraunhofer fut un des fondateurs de la spectroscopie.

Spectroscope

Spectroscope

photographie

Le spectroscope à prismes construit par l'opticien et astronome allemand Joseph von Fraunhofer (1787-1826), l'un des fondateurs de la spectroscopie. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Après avoir étudié la diffraction à l'infini, il fabrique le premier un réseau constitué de fils de fer tendus sur deux vis. Il se sert de ces réseaux pour étudier le spectre solaire, et découvre la présence de raies obscures. Fraunhofer entreprend également l'étude systématique des raies brillantes, qu'il désigne par des lettres allant de A à G (nomenclature encore utilisée, en particulier pour la raie D du sodium), et remarque que la position relative de ces raies dans le spectre ne dépend pas de la nature de la source utilisée (lumière directe ou réfléchie, gaz ou métal incandescent), mais que leur apparition est liée à la présence d'un élément déterminé dans la source.

—  Universalis

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Classification


Autres références

«  FRAUNHOFER JOSEPH VON (1787-1826)  » est également traité dans :

ÉTOILES

  • Écrit par 
  • André BOISCHOT, 
  • Jean-Pierre CHIÈZE
  •  • 13 469 mots
  •  • 8 médias

Encore plus importante est la découverte – par Joseph Fraunhofer (1787-1826) – du spectre des étoiles, dont l'étude est le fondement même de l'astrophysique. La comparaison des spectres de différentes étoiles conduisit à une classification en un certain nombre de types spectraux, dont l'importance se révéla rapidement. L'interprétation théorique de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etoiles/#i_20811

SOLEIL

  • Écrit par 
  • Pierre LANTOS
  •  • 5 474 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Photosphère »  : […] composition chimique peut être déterminée avec le plus de précision car plusieurs milliers de raies d'absorption, les raies de Fraunhofer, sont identifiables : ce sont des raies atomiques ou moléculaires dont l'intensité absolue permet de connaître le nombre d'atomes absorbants et de déduire l'abondance de l'élément concerné […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/soleil/#i_20811

SPECTROSCOPIE

  • Écrit par 
  • Michel de SAINT SIMON
  •  • 5 068 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre «  Historique »  : […] par une fente (1802), dont les images constituent les raies du spectre. Ainsi, il a découvert la présence de raies fines et obscures dans le spectre solaire. En 1821, Joseph von Fraunhofer accomplit un progrès décisif en introduisant le réseau de diffraction comme élément dispersif. Grâce à la théorie du réseau développée en 1835, la mesure […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/spectroscopie/#i_20811

Pour citer l’article

« FRAUNHOFER JOSEPH VON - (1787-1826) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-von-fraunhofer/