ROTBLAT JOSEPH (1908-2005)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Physicien britannique d'origine polonaise, Prix Nobel de la paix 1995 pour son engagement contre les armes nucléaires et son rôle dans le mouvement des conférences Pugwash.

Né le 4 novembre 1908 à Varsovie, Joseph Rotblat est l'un des sept enfants d'une famille juive prospère. Il travaille comme électricien dès l'âge de quinze ans mais réussit l'examen d'entrée à l'université. Il épouse une étudiante en littérature en 1930. Diplômé en physique, il soutient sa thèse de doctorat en physique nucléaire et obtient en 1939 une bourse pour poursuivre ses recherches à l'université de Liverpool avec James Chadwick, le célèbre découvreur du neutron (1932). La modestie du montant de la bourse oblige d'abord sa femme à rester à Varsovie. Tombée malade, elle ne peut l'accompagner lorsqu'il revient la chercher. Rotblat, qui, en septembre 1939, à la veille de l'invasion de la Pologne par les troupes allemandes, est retourné seul en Angleterre, n'en aura jamais plus de nouvelles.

Les recherches scientifiques de Rotblat à Varsovie puis à Liverpool lui permettent d'observer l'émission de neutrons qui accompagne les processus de fission de l'uranium et de comprendre qu'une arme nucléaire pourrait être mise au point. Il considère d'abord que ce n'est pas la tâche d'un physicien comme lui de s'engager dans de telles recherches appliquées, mais la guerre contre l'Allemagne nazie le décide à s'y intéresser puis à rejoindre au début de 1944 le projet Manhattan rassemblant les physiciens alliés à Los Alamos au Nouveau-Mexique. Cependant, l'immensité des moyens déployés par les Américains le convainc que les Allemands ne risquent pas de fabriquer avant eux la bombe atomique, car leur économie est trop éprouvée par la guerre. Assuré par Chadwick que les services de renseignement britanniques ont établi ce fait, il quitte Los Alamos à l'automne 1944 ; il sera le seul physicien à le faire avan [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : directeur de recherche au CNRS, centre de physique théorique de l'École polytechnique, Palaiseau

Classification

Les derniers événements

2-27 octobre 1995 • FranceNouveaux essais nucléaires.

du Pacifique, les pays d'Europe du Nord et les organisations écologistes, en particulier le mouvement Greenpeace. Le 13, le prix Nobel de la paix est attribué au physicien britannique Joseph Rotblat et au mouvement antinucléaire Pugwash, qu'il a fondé en 1957 et qu'il dirige. Le président du comité [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Bernard PIRE, « ROTBLAT JOSEPH - (1908-2005) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-rotblat/