COTMAN JOHN SELL (1782-1842)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Aquarelliste paysagiste et graveur anglais de l'école de Norwich, né le 16 mai 1782 à Norwich, dans le Norfolk, mort le 24 juillet 1842 à Londres.

Vers 1798, Cotman part faire ses études à Londres, où il rencontre les peintres J. M. W. Turner et Thomas Girtin. Il expose ses aquarelles à la Royal Academy de 1800 à 1806. Certaines des œuvres de cette période sont considérées comme les plus beaux exemples de la peinture de paysage anglaise du début du xixe siècle. Cotman perçoit la nature comme un agencement géométrique de motifs sobres et il rend cet effet en éliminant les détails par l'emploi de simples lavis de couleurs froides. Greta Bridge (vers 1805, British Museum, Londres), sans doute son œuvre la plus célèbre, est caractéristique du style des aquarelles qu'il réalise pendant son séjour à Greta, dans le Yorkshire : des compositions peintes en aplats de couleurs ternes évitant le dessin linéaire et les effets de clair-obscur. À la fin de 1806, Cotman quitte Londres et retourne à Norwich. Il enseigne le dessin et expose régulièrement à la Norwich Society of Artists. En 1812, il s'installe à Yarmouth et se consacre pendant de nombreuses années au dessin archéologique. Après avoir parcouru la Normandie en 1818, il publie Architectural Antiquities of Normandy (1822), recueil de gravures des édifices anciens de la région. Il retourne à Norwich en 1823, puis à Londres en 1834. À la fin de sa vie, son style change radicalement. Il mélange les couleurs à l'eau avec de la pâte de riz pour obtenir des effets d'empâtement. La plupart de ses gravures sont réalisées avec la technique du vernis mou, qui permet d'imiter le dessin à la craie et au crayon.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  COTMAN JOHN SELL (1782-1842)  » est également traité dans :

ANGLAIS (ART ET CULTURE) - Peinture

  • Écrit par 
  • Jacques CARRÉ, 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 8 171 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « L'ère des « connaisseurs » (1714-1830) »  : […] L'accession de la dynastie des Hanovre en 1714 marque le début d'une ère de stabilité politique et de prospérité économique, où la Grande-Bretagne devient une grande puissance européenne. Les élites sociales, désormais, ne fondent plus leur autorité seulement sur la possession de la terre et sur le pouvoir politique, mais aussi, de plus en plus, sur la maîtrise du goût et de la vie artistique. Le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anglais-art-et-culture-peinture/#i_95073

ANGLAIS (ART ET CULTURE) - Aquarelle

  • Écrit par 
  • Jacques CARRÉ
  •  • 3 838 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La libération de la forme et de la couleur »  : […] Tout s'est passé comme si les aquarellistes, en adoptant un nouveau médium, en profitèrent pour abandonner les conventions traditionnelles de la peinture de paysage, enseignées dans les académies et les studios d'artistes. On assiste vers 1780, notamment avec les vues de montagne de John Robert Cozens (1752-1797) et de Francis Towne (1740-1816), à un éclatement de la structure formelle du paysage […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anglais-art-et-culture-aquarelle/#i_95073

Pour citer l’article

« COTMAN JOHN SELL - (1782-1842) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-sell-cotman/