TOLKIEN JOHN RONALD REUEL (1892-1973)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

John Ronald Reuel Tolkien est né le 3 janvier 1892 en Afrique du Sud, à Bloemfontein, à l'époque capitale de l'État libre d'Orange. Lecteur précoce, passionné par les langues, il va devenir un philologue réputé et surtout un écrivain dont la renommée franchira les frontières grâce à un roman, The Lord of the Rings (1954-55, Le Seigneur des anneaux), qui marque profondément le paysage culturel du xxe siècle, en incluant des éléments mythologiques – empruntés notamment aux sagas nordiques – dans une narration précise et linéaire. Ce mélange de réalisme et de merveilleux a permis l'affirmation d'un genre, la fantasy, promis au plus grand succès.

L'imagination créatrice

En 1895, J. R. R. Tolkien quitte l'Afrique pour l'Angleterre avec sa mère et son jeune frère. Après le décès de leur père, la famille s'installe à Sarehole, près de Birmingham. À la mort de sa mère en 1904, l'enfant est pris en charge par un prêtre – la famille était convertie au catholicisme –, puis élevé par sa tante.

Dès sa jeunesse, J. R. R. Tolkien aime écrire des histoires et inventer des langages qu'il se plaît à doter d'une étymologie et d'une grammaire. Il exprime cette passion dans A Secret Vice (1931, repris dans Les Monstres et les critiques et autres essais). À l'université d'Oxford, il étudie la littérature anglaise, plus particulièrement l'anglo-saxon médiéval, et la philologie. Il se marie en 1916 avec Edith Brat et part pour la guerre, deux mois plus tard. Rapatrié sanitaire, c'est en convalescence qu'il commence à rédiger The Book of the Lost Tales qui deviendra The Silmarillion (1977, Le Silmarillion), l'œuvre qu'il ne cessera de remanier tout au long de sa vie, et qui ne sera publiée qu'à titre posthume.

Avant cela, Tolkien écrit The Hobbit, or There and Back Again (1937, Bilbo le Hobbit), qui trouve son inspiration dans une histoire qu'il racontait à ses enfants. Il s'agit de la quête burlesque et passionnante d'un groupe de nains accompagné d'un magicien, Gandalf, qui va chercher à reprendre un trésor volé par un dragon. Ils entraînent avec [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : docteur en génétique microbienne à l'université de Toulouse-III-Paul-Sabatier, rédactrice-auteur, anthologiste

Classification


Autres références

«  TOLKIEN JOHN RONALD REUEL (1892-1973)  » est également traité dans :

CYCLE ARTHURIEN DANS LA FANTASY

  • Écrit par 
  • Anne BESSON
  •  • 2 481 mots

Dans le chapitre « Les pionnières : Mary Stewart et Marion Zimmer Bradley »  : […] Ce n'est qu'au tournant des années 1970 que la fantasy connaît une véritable expansion, largement liée à la reconnaissance des œuvres de J. R. R. Tolkien qui la réinventent d'abord pour les jeunes lecteurs avec Bilbo le Hobbit (1937), puis pour les adultes avec Le Seigneur des anneaux (1954-1955), qui touche le grand public américain à partir de 1965. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cycle-arthurien-dans-la-fantasy/#i_80755

FANTASY

  • Écrit par 
  • Anne BESSON
  •  • 2 824 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Enfants et adultes »  : […] Dès ses origines, dans l' Angleterre victorienne de la seconde moitié du xix e  siècle, la fantasy se développe parallèlement en direction d'un double public, enfants et adultes. Le genre poursuit ainsi la tradition d'un rapport privilégié entre la littérature du merveilleux et le jeune public, en lui ouvrant l'accès à d'autres mondes, où la magi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fantasy/#i_80755

JEUNESSE LITTÉRATURE POUR LA

  • Écrit par 
  • Jean PERROT
  •  • 7 689 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Un espace aux frontières incertaines »  : […] Les faits sont là : de même qu'un seuil a été franchi, avec Les Misérables (1862) de Victor Hugo, dans la vision réaliste de l'enfant pauvre généré par la société industrielle, il y a désormais un avant et un après Harry Potter , notamment après la sortie mondialement médiatisée en 2001 du film, qui met en scène le premier roman de J. K. Rowling, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/litterature-pour-la-jeunesse/#i_80755

LEWIS C. S. (1898-1963)

  • Écrit par 
  • Anne Isabelle FRANÇOIS
  •  • 1 128 mots

C. S.  Lewis est avant tout connu en France comme l'auteur des Chroniques de Narnia et comme l' ami de J. R. R. Tolkien. La fantasy moderne est directement issue d'un pari littéraire entre les deux amis : Tolkien se chargerait d'un voyage dans le temps, Lewis d'un voyage dans l'espace. Mais Lewis n'est pas l'homme d'un seul livre. Chercheur érudit dont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/c-s-lewis/#i_80755

MERVEILLEUX

  • Écrit par 
  • Jacques GOIMARD
  •  • 6 673 mots

Dans le chapitre « La légende »  : […] Si le mythe fonde la nécessité du monde, la légende – et l'épopée qui en est issue – instaure la nécessité de l'histoire. Elle raconte la vie et la mort des héros qui ont fondé le lignage (ou des saints dont l'exemple a créé le lignage idéal de tous ceux qui demandent leur protection en prenant leur nom). Elle aussi en appelle à la croyance de l'auditoire, mais le présent ne la répète pas nécessa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/merveilleux/#i_80755

SCIENCE-FICTION

  • Écrit par 
  • Roger BOZZETTO, 
  • Jacques GOIMARD
  •  • 8 006 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L'éclatement du genre »  : […] En 1969, le projet de révolution contestataire, cassé par son échec politique, a cessé de nourrir l'espérance des campus américains. En 1973, l'évacuation militaire du Vietnam prive les mouvements radicaux de leur principale source de recrutement. C'est toute la jeunesse étudiante qui, autour de 1970, bascule ; le public américain de la science-fiction change d'horizon d'attente et le genre éclate […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/science-fiction/#i_80755

Voir aussi

Pour citer l’article

Lucie CHENU, « TOLKIEN JOHN RONALD REUEL - (1892-1973) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-ronald-reuel-tolkien/