GARFIELD JOHN (1913-1952)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Acteur américain de cinéma et de théâtre réputé pour l'intensité de son jeu dans des rôles de rebelles et d'antihéros, John Garfield, de son vrai nom Jacob Julius Garfinkel, est né le 4 mars 1913 à New York. Il y grandit dans un quartier juif pauvre du Lower East Side. Adolescent, sa participation à de nombreuses rixes entre bandes rivales lui vaut la maison de correction, où il s'initie au théâtre et à la boxe. Grâce à une bourse remportée lors d'un concours national d'éloquence sponsorisé par le New York Times, il s'inscrit à l'American Laboratory School, où il prend des leçons d'art dramatique avec Maria Ouspenskaya. Sa nature turbulente le pousse à mener une vie de hobo au début des années 1930. Mais il retourne à New York en 1932 et rejoint la prestigieuse troupe du Civic Repertory Theatre, dirigée par Eva Le Gallienne. C'est avec cette compagnie qu'il fait ses débuts à Broadway dans un petit rôle de la pièce Lost Boy (1933).

En 1934, il intègre le Group Theatre, la légendaire et très influente troupe fondée par Harold Clurman, Lee Strasberg et Cheryl Crawford. La critique et le public le remarquent dans trois pièces de Clifford Odets dont il est la vedette, Waiting for Lefty (1935), Awake and Sing ! (1935) et Golden Boy (1937). Son succès l'amène à signer un contrat avec la Warner Bros. Il fait ses débuts au cinéma dans le mélodrame Four Daughters (Rêves de jeunesse, 1938). Son interprétation troublante d'un jeune musicien cynique lui vaut des critiques élogieuses, une légion de fans féminines et une nomination aux oscars pour le meilleur second rôle. Au cours des années 1940, Garfield apparaît dans plusieurs films à succès, dont Saturday's Children (1940), Castle on the Hudson (1940), The Sea Wolf (Le Vaisseau fantôme, 1941) et Tortilla Flat (1942). Victime d'une légère attaque cardiaque, il est exempté du service militaire durant la Seconde Guerre mondiale ; rétabli, il se produit dev [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Classification

Pour citer l’article

« GARFIELD JOHN - (1913-1952) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-garfield/