JEUX EN LIGNE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

2001-2002, le début de la déferlante et l'arrivée en France

Avant 2002, de nombreux joueurs français ont déjà rejoint des titres massivement multijoueurs. Mais pour cela ils doivent se connecter sur des serveurs américains, jouer sur des interfaces en anglais et avec des joueurs anglophones. Puis, en janvier 2002, arrive en France la première version « localisée » d'un MMOG. C'est la filiale de France Télécom, Wanadoo Édition, qui se charge d'adapter le titre de Mythic Entertainment, Dark Age of Camelot (DAoC). Il s'agit cette fois d'une adaptation très libre des légendes arthuriennes. Si le succès n'est pas massif, DAoC prépare le terrain pour les jeux suivants. Par la suite, les plus grands titres seront en effet presque tous traduits en français. Surtout, DAoC est, au niveau mondial, précurseur de la déferlante des MMOG qui débute entre 2001 et 2002.

En effet, jusqu'en 2001, le marché reste dominé par Ultima Online, Everquest et Asheron's Call pour l'Occident, et par Lineage pour l'Asie. Une durée de vie aussi longue est d'ailleurs quasi inédite dans l'univers des jeux vidéo, un titre ayant tendance à disparaître du marché en moins de six mois. Un MMOG, en revanche, par le temps qu'il demande, le système d'abonnement mensuel et, surtout, par son aspect communautaire, reste actif durant plusieurs années. En 2002, Ultima Online, qui a déjà cinq ans d'existence, rassemble 200 000 joueurs. Everquest, au bout de trois ans, est pratiquement à son apogée avec 450 000 abonnés.

Mais à partir de 2001, de nouveaux acteurs arrivent et le marché se fractionne avec notamment les titres DaoC déjà cité, Anarchy Online (le premier MMOG européen) et Final Fantasy XI (dérivé de la célèbre série japonaise). Et cette tendance ne fait ensuite que s'accentuer. Les années suivantes, les MMOG débarquent par dizaines. On peut citer les principaux : Star Wars Galaxies, Eve Online, The Sims Online, Everquest 2, Asheron's Call 2, City of Heroes, Lineage 2, Shadowbane. Mais très peu arrivent à égaler ou dépasser en nombre de joueurs les scores des trois [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  JEUX EN LIGNE  » est également traité dans :

NUMÉRIQUE, anthropologie

  • Écrit par 
  • Julien BONHOMME
  •  • 1 438 mots

Dans le chapitre « L’ethnographie virtuelle »  : […] Mener une ethnographie en ligne pose d’importants défis méthodologiques, en raison de la particularité des interactions virtuelles par rapport aux situations en face-à-face sur lesquelles repose traditionnellement la relation ethnographique : problème de confiance dans une relation anonyme et à distance, fausses facilités de l’observation à couvert sans engagement du chercheur, etc. Le principal p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/numerique-anthropologie/#i_45775

INTERNET - Les applications

  • Écrit par 
  • Danièle DROMARD, 
  • Dominique SERET
  •  • 5 034 mots

Dans le chapitre « Divers »  : […] Il est impossible de décrire toutes les applications Internet disponibles. Dans ce qui suit, nous avons mentionné celles qui nous paraissent représentatives des usages les plus répandus des ressources du réseau. Les news sont des forums de discussion ayant une durée de vie déterminée, portant sur des sujets précis. Chaque utilisateur s'inscrit aux forums qui l'intéressent po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/internet-les-applications/#i_45775

SPORT (Histoire et société) - Économie

  • Écrit par 
  • Wladimir ANDREFF
  •  • 6 789 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La demande de paris sportifs »  : […] La demande de paris sportifs est aussi ancienne que le sport. Elle peut être satisfaite par des bookmakers dans une offre de paris concurrentielle, à l'anglaise. L'offre peut aussi être soumise à un monopole public pour éviter l'addiction, la tricherie et préserver les mineurs, comme ce fut longtemps le cas en France avec la Française des jeux. Or ce système est totalement remis en cause par l'ex […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-histoire-et-societe-economie/#i_45775

Pour citer l’article

Erwan CARIO, « JEUX EN LIGNE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeux-en-ligne/