JEANS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Un pantalon dit californien

Au début du xxe siècle, le jean trousers, ou pantalon jean, présenté dans les catalogues de vente par correspondance de la maison Montgomery Ward est un pantalon de coupe classique réalisé dans un tissu de jean. Les vêtements de travail en denim bleu aux grosses surpiqûres se divisent eux en deux catégories : les overalls, ou vêtements de dessus, (pantalons larges, salopettes, combinaisons et larges vestes), et un pantalon surnommé California pants style overalls. Il s'agit d'un modèle de pantalon mis au point en Californie et destiné d'abord aux professions qui s'exercent à cheval. Il se caractérise par une taille ajustée, au maintien renforçé par une patte de resserrage au dos, une ceinture à passants, des boutons rivetés et cinq poches : deux latérales, deux plaquées au dos et, sur le devant, une petite poche placée sous la ceinture.

C'est un pantalon de ce type que Levi Strauss a perfectionné. Un tailleur, Jacob Davis Youphes, avait eu l'idée de renforcer à l'aide de rivets les poches des pantalons qu'il confectionnait. Désireux de réunir des capitaux, il proposa une association à Levi Strauss qui fit enregistrer le brevet de l'invention en 1873.

En 1886, la maison Levi Strauss faisait mettre sur ses pantalons la célèbre étiquette aux deux chevaux tirant sur un pantalon pour prouver la solidité du vêtement. Cette iconographie sera souvent reprise par les multiples marques de pantalon de travail qui se développèrent dans la première moitié du xxe siècle. Ainsi la marque Cow Boy, originaire de Denver dans le Colorado, affiche, en 1921, une étiquette où deux cow-boys remplacent les chevaux.

De ces nombreuses manufactures de vêtements de travail nées aux États-Unis à la fin du xixe siècle et dans la première moitié du xxe, trois autres firmes se sont imposées : Lee, Osh Kosh et Blue Bell, qui crée en 1947 la marque de pantalons Wrangler.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  JEANS  » est également traité dans :

ÉCONOMIE CIRCULAIRE

  • Écrit par 
  • Cécile EZVAN
  •  • 4 896 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Optimiser l’usage des produits et des matières »  : […] Les modèles circulaires visent à découpler la croissance économique des ressources naturelles, en favorisant le réemploi et la réparation, de façon à accroître le « rendement des ressources ». L'accès à un bien ou son usage y sont favorisés plus que sa propriété, à l’instar des modèles commerciaux favorisant la location plutôt que l’achat, pour des voitures, des pneus, des moteurs mais aussi pour […] Lire la suite

MODE - Le phénomène et son évolution

  • Écrit par 
  • Valérie GUILLAUME
  •  • 11 192 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Les mouvements de mode »  : […] En parallèle aux cycles de la mode, définis souvent aujourd'hui en termes de tendances, naissent des mouvements de mode que leurs exégètes dénomment « états d'esprit » ou « mouvements alternatifs » ou encore « looks » parce qu'ils développent, en complément de la panoplie de leur parure, un langage, une éthique et une esthétique spécifiques (par exemple, dans les années 1980, les groupes de musiqu […] Lire la suite

Les derniers événements

1er-29 juin 2018 États-Unis. Entrée en vigueur de taxes sur l'acier et l'aluminium.

jeans, le bourbon et les motos de grosse cylindrée, à hauteur de 2,8 milliards d’euros. Celles-ci doivent entrer en vigueur en juillet. Le 29, le gouvernement canadien présente les contre-mesures à l’imposition des droits de douane américains. D’un montant annuel de 16,6 milliards de dollars canadiens, celles-ci concernent, en plus de l’acier et de […] Lire la suite

Pour citer l’article

Pascale GORGUET BALLESTEROS, « JEANS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 décembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/jeans/