Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

OLDENBARNEVELT JAN VAN (1547-1619)

  • Article mis en ligne le
  • Modifié le
  • Écrit par

Conseiller et ami de Guillaume le Taciturne et grand pensionnaire de Hollande à partir de 1577, Jan van Oldenbarnevelt est aussi le plus habile diplomate de la période au cours de laquelle Maurice de Nassau exerce la charge de stathouder. Il est spécialement chargé de missions délicates afin de rechercher des alliances auprès des princes européens pour faire échec à la puissance espagnole. En 1585, il se rend à la cour de France, puis à celle d'Angleterre, mais il ne réussit à convaincre ni Henri III ni Élisabeth Ire de signer un traité d'alliance avec les Provinces-Unies. Comprenant que les Néerlandais ne peuvent compter que sur leur propre force, il les invite à se rassembler pour mieux résister et leur fait reconnaître Maurice de Nassau comme stathouder. Il prend cependant soin d'indiquer que le stathouder peut être révoqué par les états généraux ; marque de défiance qui déplaît à Maurice de Nassau. Conscient de l'importance du commerce avec les possessions d'outre-mer, le grand pensionnaire fonde en 1602 la Compagnie des Indes orientales. Une deuxième dissension intervient entre Oldenbarnevelt et le stathouder lorsqu'il est question, en 1609, se signer une trêve avec les Espagnols ; le premier y est favorable, le second opposé. C'est finalement Oldenbarnevelt qui obtient gain de cause, et la trêve de douze ans est conclue. Une troisième dissension transforme la méfiance réciproque des deux hommes en une lutte ouverte. Les Provinces-Unies sont divisées religieusement en deux sectes : les gomaristes, d'un calvinisme intransigeant, qui représentent les masses populaires et ont la confiance de Maurice de Nassau ; les arminiens, ou remonstrants, de tendance libérale, qui sont soutenus par la bourgeoisie et par Oldenbarnevelt. Maurice de Nassau accuse les arminiens d'être secrètement alliés aux Espagnols. La guerre civile et religieuse éclate. Maurice de Nassau fait condamner les arminiens au synode de Dordrecht en 1618-1619 ; Oldenbarnevelt, arrêté, est accusé de trahison, puis décapité en 1619. La lutte entre Oldenbarnevelt et Maurice de Nassau a valeur de symbole ; elle montre à la fois la discorde qui peut exister entre le stathouder et le grand pensionnaire, la réalité des dissensions religieuses au sein du calvinisme, et l'opposition entre le peuple et la bourgeoisie : trois problèmes qui marqueront l'histoire des Provinces-Unies au xviie siècle.

— Joël SCHMIDT

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : diplômé d'études supérieures d'histoire, directeur de collections historiques

Classification

Pour citer cet article

Joël SCHMIDT. OLDENBARNEVELT JAN VAN (1547-1619) [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 14/03/2009

Autres références

  • ARMINIANISME

    • Écrit par
    • 860 mots
    ...parmi l'oligarchie bourgeoise qui souhaitait un adoucissement de la doctrine calviniste et une plus grande tolérance. Le Pensionnaire de Hollande, Jean Oldenbarnevelt, et le juriste Hugo Grotius les soutenaient. « Jésus-Christ est mort, affirmaient-ils, pour tous ceux qui s'approprient ses mérites...
  • MAURICE DE NASSAU, prince d'Orange (1567-1625) stathouder de Hollande et de Zélande (1584-1625)

    • Écrit par
    • 690 mots

    À sa mort en 1584, Guillaume le Taciturne, stathouder de Hollande, laisse trois fils issus de trois de ses quatre mariages : Philippe, prisonnier des Espagnols, Frédéric-Henri de Nassau, qui vient de naître, et Maurice de Nassau, qu'il a eu d'Anne de Saxe. Jean van Oldenbarnevelt, grand ...

  • PAYS-BAS

    • Écrit par , , , et
    • 35 732 mots
    • 23 médias
    ...reconquit sur l'Espagne quantité de contrées et garantit des frontières sûres à la République. Sur les plans politique et diplomatique, le Grand Pensionnaire Oldenbarnevelt déploya une intense activité. Il parvint, en 1596, à sceller avec l'Angleterre et la France une alliance tripartite qui éloignait définitivement...
  • PENSIONNAIRE

    • Écrit par
    • 422 mots

    Terme (en hollandais pensionaris, du latin médiéval pensionarius) qui désigne communément, jusqu'à la fin du xviiie siècle dans les Pays-Bas, le fonctionnaire principal du magistrat ou conseil de ville dans les agglomérations les plus importantes. Le pensionnaire était ainsi appelé parce...