CARAGIALE ION LUCA (1852-1912)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Caragiale est-il un ancêtre d'Eugène Ionesco ? L'auteur de La Cantatrice chauve, en le présentant, se présente lui-même : « Sa principale originalité est que tous ses personnages sont des imbéciles. L'écart qu'il y a entre un langage aussi obscur qu'élevé et la ruse mesquine des personnages, leur politesse cérémonieuse et leur malhonnêteté foncière fait que finalement ce théâtre, allant au-delà du naturalisme, devient absurdement fantastique. »

Une existence picaresque

Caragiale est né à Haimanále, en Roumanie, près de Ploieşti, village qui porte aujourd'hui son nom. Sa famille était d'origine macédonienne. Son père et ses oncles étaient férus de théâtre. Le jeune Ion Luca, après ses études au lycée de Ploieşti, se rend à Bucarest, en 1868, suit des cours de déclamation, devient souffleur, puis journaliste et homme de lettres. Il mène en vérité une existence picaresque, passant de la direction d'un journal à l'inspection scolaire ou à la Régie des monopoles, enseigne l'histoire dans un lycée, puis dirige le Théâtre national, ouvre une brasserie dans la capitale, tient un restaurant de gare à Buzǎu, échoue et redevient journaliste. À la faveur d'un héritage, gagné au terme d'un long procès, il se retire de la vie active et s'installe à Berlin, en 1904, où il meurt huit ans plus tard.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : ancien élève de l'École normale supérieure, professeur honoraire à l'Institut national des langues et civilisations orientales et à l'université de Paris-Sorbonne

Classification


Autres références

«  CARAGIALE ION LUCA (1852-1912)  » est également traité dans :

ROUMANIE

  • Écrit par 
  • Mihai BERZA, 
  • Catherine DURANDIN, 
  • Alain GUILLERMOU, 
  • Gustav INEICHEN, 
  • Edith LHOMEL, 
  • Philippe LOUBIÈRE, 
  • Robert PHILIPPOT, 
  • Valentin VIVIER
  •  • 34 946 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « La fermentation du xixe siècle »  : […] La littérature roumaine moderne commence vers le premier tiers du xix e  siècle. Comme elle n'a connu ni Renaissance ni classicisme et n'a pas participé non plus à la révolution romantique, elle accueille avec une égale faveur toutes les influences littéraires qui lui parviennent de l'Occident. Mais des écrivains originaux surgissent, qu'inspirent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roumanie/#i_17708

Pour citer l’article

Alain GUILLERMOU, « CARAGIALE ION LUCA - (1852-1912) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ion-luca-caragiale/