PARRY HUBERT (1848-1918)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le compositeur, musicologue et pédagogue britannique Hubert Parry a joué un rôle de premier plan dans le renouveau de la musique anglaise à la fin du xixe siècle, et profondément influencé des compositeurs comme Charles Villiers Stanford ou Edward Elgar.

Né le 27 février 1848, à Bournemouth, dans le Hampshire, Charles Hubert Hastings Parry étudie la composition à Eton tout en préparant à Oxford un diplôme de bachelor of music, qu'il obtient en 1867. Il se perfectionne ensuite auprès de maîtres, dont le plus influent sera le pianiste Edward Dannreuther.

Ses Scenes from Prometheus Unbound, d'après Shelley (1880), sont les premiers d'une série de chœurs qui montrent son talent pour les effets grandioses et la maîtrise de grands effectifs vocaux, caractéristiques de la musique anglaise de cette fin du xixe siècle. Parmi ses œuvres, citons l'ode Blest Pair of Sirens (1887), pour chœur et orchestre, les oratorios Judith (1888), Job (1892) et King Saul (1894), ainsi que les Songs of Farewell (1916-1918). Son chœur avec orgue à l'unisson Jerusalem (1916), sur des extraits du poème Milton de William Blake, devient presque un deuxième hymne national britannique durant la Première Guerre mondiale et l'après-guerre. Parry signe également cinq symphonies, des Symphonic Variations, de la musique de chambre, des préludes de choral pour orgue, des motets, des cantates, des anthems, de nombreuses mélodies.

En 1883, il est nommé chef des chœurs de l'université d'Oxford et rejoint la faculté du Royal College of Music de Londres, dont il prend la tête en 1894, à la suite de George Grove. Il succède en 1900 à John Stainer comme professeur de musique à l'université d'Oxford, poste qu'il conserve jusqu'en 1908. Élevé au rang de chevalier en 1898, il accède à celui de baronnet en 1903. Il meurt le 7 octobre 1918, à Rustington, dans le Sussex. Hubert Parry laisse de nombreux ouvrages de musicologie, parmi lesquels Studies of Great Composers (1886), Summary of the History and Development of Medieval and Modern European Music (1893), The Evolution of the Art of Music (1896), Johann Sebastian Bach : the Story of the Development of a Great Personality (1909) et Style in Musical Art (1911).

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« PARRY HUBERT - (1848-1918) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/hubert-parry/