PAYSAGE HISTOIRE DU

Qu'est-ce qu'un paysage ?

Dans sa première définition, telle que la donne le dictionnaire de langue de Paul Robert, un paysage est la « partie d'un pays que la nature présente à l'œil qui le regarde ». Beau ou laid, un paysage est le cadre de notre existence quotidienne. À ce titre, il peut être l'objet d'une vision artistique (et le terme a pris en peinture un sens spécifique venant à désigner un tableau « où la nature tient le premier rôle et où les figures d'hommes ou d'animaux ne sont que des accessoires ») décrite par le poète ou représentée par le peintre. Le terme a gagné par analogie la littérature. Une histoire du paysage à prétention scientifique élaborée à partir d'une approche esthétique est parfaitement légitime. L'évolution des acceptions du mot paysage n'est d'ailleurs pas un cas unique : tous les géomorphologues ne savent peut-être pas qu'une notion aussi importante que celle de relief a été empruntée au vocabulaire... artistique !

Le mot paysage a une infinité de sens propres et figurés, qui correspondent à des démarches tout aussi légitimes. Ce qui attire particulièrement le regard de l'historien vers le paysage est sa fonction de « lieu de mémoire ». Le grand tourisme s'intéresse surtout aux curiosités naturelles (montagnes, déserts...) et aux monuments qui étonnent (la muraille de Chine, les pyramides...). Mais la visite des paysages, sauf exotiques, n'est proposée qu'à une élite cultivée. Le paysage est en effet un lieu infiniment culturel. Diversité et richesse du paysage français, voilà une idée constamment répétée ; elle se réclame du prestige de l'école géographique française et de celui de Braudel dont le nom est lié pour le grand public au rayonnement de l'école historique française. Mais un étranger venu visiter notre pays pourrait éprouver l'impression de monotonie que nous aurions chez lui !

Muraille de Chine

Muraille de Chine

photographie

La Grande Muraille de Chine, non loin de Pékin. 

Crédits : D E Cox, Tony Stone Images/ Getty

Afficher

Revenant à la définition du dictionnaire, on y retiendra la mise en relation, dans le mot paysage, de trois éléments. Le premier est le pays dont il est une partie ; ce mot pays, qui a pris u[...]


pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

  • : professeur à l'université de Provence (Antiquités nationales)

Classification


Autres références

«  PAYSAGE HISTOIRE DU  » est également traité dans :

AGRICOLE RÉVOLUTION

  • Écrit par 
  • Abel POITRINEAU, 
  • Gabriel WACKERMANN
  •  • 10 248 mots

Dans le chapitre « Systèmes et paysages agraires anciens »  : […] Trois grands types de paysages agraires – qui se juxtaposent sur le territoire français et qui correspondent à trois types d'aménagement des finages en fonction des systèmes de culture dominants – se retrouvent plus ou moins dans toute l'Europe : il s'agit des paysages de champagne dont l'élément dominant est l'omniprésence de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revolution-agricole/#i_94455

ARCHÉOLOGIE (Méthodes et techniques) - L'archéologie environnementale

  • Écrit par 
  • Stéphanie THIÉBAULT
  •  • 4 211 mots

Depuis une trentaine d'années, l'archéologie s'attache à étudier l'environnement, le paysage dans lesquels ont évolué les sociétés du passé. En plus de sa contribution à la connaissance des milieux dans lesquels l'homme et les sociétés se sont développés s'ajoute la résonance toute particulière de l'archéologie environnementale dans l'évaluation, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archeologie-methodes-et-techniques-l-archeologie-environnementale/#i_94455

BANLIEUE

  • Écrit par 
  • Jean BASTIÉ, 
  • Stéphane BEAUD, 
  • Jean ROBERT
  •  • 6 548 mots

Dans le chapitre « Genèse et évolution de la notion »  : […] Le terme « banlieue » est apparu dans la langue française dès le xiiie siècle. Il vient du mot « ban », qui désignait la proclamation d'un suzerain s'appliquant à un territoire autour d'une ville. La banlieue était une couronne d'une lieue, où s'exerçait la juridiction de l'autorité citadine en raison […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/banlieue/#i_94455

BONIFICATION DES SOLS

  • Écrit par 
  • Roger BÉTEILLE
  •  • 590 mots

Bonifier une terre, c'est la rendre productive. Cependant, le terme italien bonifica et la politique qui s'y attache ne concernent pas seulement la production agricole. L'œuvre de bonification intéresse des domaines naturels improductifs ou déshérités : marécages, montagnes ruinées par l'érosion, deltas menacés par les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bonification-des-sols/#i_94455

CRIBIER PASCAL (1953-2015)

  • Écrit par 
  • Hervé BRUNON
  •  • 1 012 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Jardin, paysage, nature »  : […] Le paysage relève de l'efficace. Ses formes, qui dérivaient avant tout de sa vocation productive, sont de plus en plus façonnées par des décisions administratives – conviction acquise dès les premières études conduites en 1982 par Pascal Cribier sur le pays de Caux (Normandie) avec l'urbaniste Patrick Écoutin. Il s'agit dès lors pour le paysagiste […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pascal-cribier/#i_94455

ÉCOMUSÉES INDUSTRIELS

  • Écrit par 
  • Louis BERGERON
  •  • 2 505 mots

Dans le chapitre « Du musée au parc régional »  : […] À ce point entre en jeu la notion de paysage. Pour l'historien du patrimoine industriel, la création de paysages spécifiques pour et par des industries qui ont altéré ou pollué souvent, mais aussi enrichi et remodelé l'environnement antérieur, ne saurait être mise en doute ; pas plus que la nécessité d'en préserver au moins des fragments pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecomusees-industriels/#i_94455

FRICHES INDUSTRIELLES

  • Écrit par 
  • Louis BERGERON
  •  • 3 164 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les friches « majeures » »  : […] Les friches industrielles « majeures » demandent un tout autre traitement. Le fait dominant est ici la superficie, mesurable en hectares, voire en kilomètres carrés. Le bâtiment industriel est moins représenté que l'infrastructure, l'instrument de production implanté directement en plein air, étranger à l'architecture. Ces friches sont celles qu' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/friches-industrielles/#i_94455

LE JARDIN PLANÉTAIRE (exposition)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre RAFFIN
  •  • 1 115 mots

de l'humus du sol qu'il faut alors compenser par un apport d'engrais à haute dose. Gilles Clément défend des jardins vivants, en mouvement, c'est-à-dire changeant constamment de forme au gré de l'évolution de la répartition des plantes et de leur croissance, comme c'est le cas du parc André-Citroën à Paris. Sa volonté de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-jardin-planetaire/#i_94455

JARDINS - De la révolution industrielle à nos jours

  • Écrit par 
  • Hervé BRUNON, 
  • Monique MOSSER
  •  • 5 662 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Historicisme et nationalismes »  : […] En 1867, l'historien Arthur Mangin affirmait que le jardin paysager serait le « jardin de l'avenir », dans la mesure où la liberté formelle de ce style correspondait aux aspirations progressistes des sociétés modernes. Quelques années plus tard, Gustave Flaubert ridiculisait dans Bouvard et Pécuchet les afféteries du goût petit- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jardins-de-la-revolution-industrielle-a-nos-jours/#i_94455

MONT-SAINT-MICHEL BAIE DU

  • Écrit par 
  • Jean Claude LEFEUVRE
  •  • 3 258 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'évolution sédimentaire et les interventions humaines »  : […] Dès le xie siècle, les ducs de Bretagne font consolider le cordon littoral délimitant à l'ouest un ensemble de marais incluant le Mont-Dol. Cette digue ainsi construite, d'une longueur de 36 kilomètres, qui sera appelée à partir du xiiie siècle la digue de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baie-du-mont-saint-michel/#i_94455

PATRIMOINE MINIER EN EUROPE

  • Écrit par 
  • Louis BERGERON
  •  • 2 673 mots

Dans le chapitre « Complexité du patrimoine minier »  : […] Il est devenu banal d'évoquer ces signaux majeurs et omniprésents de l'activité minière que sont les chevalements et les terrils, modificateurs de la ligne d'horizon et créateurs d'un paysage artificiel par excellence. Ils sont cependant loin de résumer l'ensemble des témoignages matériels de l'identité d'un bassin industriel et de ses habitants. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrimoine-minier-en-europe/#i_94455

PATRIMOINE MONUMENTAL

  • Écrit par 
  • André CHASTEL
  •  • 11 462 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Châteaux perdus, demeures ruinées »  : […] ? On s'apercevrait vite qu'il y a eu de ce fait une sorte de désarticulation navrante du paysage français... Comme tout paysage d'Occident, c'est le résultat d'interventions qui l'ont construit par les tracés, les terrains, les cultures, les plantations, les déboisements, les constructions... Le travail des hommes est partout. C'est sans doute ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrimoine-monumental/#i_94455

Voir aussi

Pour citer l’article

Philippe LEVEAU, « PAYSAGE HISTOIRE DU », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-du-paysage/