HISTOIRE DES BASSINS OCÉANIQUES (H. H. Hess)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Dans son ouvrage majeur, Histoire des bassins océaniques, l'Américain Harry Hammond Hess (1906-1969), professeur à l'université de Princeton, soutient que le plancher océanique se forme au niveau des dorsales, y dérive de part et d'autre à la manière d'un double « tapis roulant », puis plonge au niveau des fosses qui bordent certains continents. De plus, Hess attribue le déplacement du plancher océanique à des mouvements de convection de matière dans le manteau, ascendants et divergents au niveau des dorsales, convergents et descendants au niveau des fosses.

Hess réhabilitait ainsi la théorie de la dérive des continents, proposée par le météorologue allemand Alfred Wegener cinquante ans plus tôt et jusqu'alors fortement contestée car il lui manquait un élément important : le moteur de la dérive des continents.

Peu de temps après, Robert Sinclair Dietz reprend la théorie de Hess et lui donne le nom d'« expansion des fonds océaniques » (seafloor spreading), en y ajoutant une notion importante : le « tapis roulant » ne se limite pas à la croûte océanique ; d'une épaisseur plus importante, il comprend aussi une partie du manteau supérieur, que Dietz nomme lithosphère.

Ainsi, Histoire des bassins océaniques apparaît comme un ouvrage essentiel en géologie, trait d'union indispensable entre la dérive des continents de Wegener et la théorie de la tectonique des plaques formulée en 1967-1968 par Jason W. Morgan, D. McKenzie et Xavier Le Pichon.

—  Yves GAUTIER

Écrit par :

  • : docteur en sciences de la Terre, concepteur de la collection La Science au présent à la demande et sous la direction d'Encyclopædia Universalis, rédacteur en chef de 1997 à 2015

Classification

Pour citer l’article

Yves GAUTIER, « HISTOIRE DES BASSINS OCÉANIQUES (H. H. Hess) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-des-bassins-oceaniques/