HISTOIRE ATLANTIQUE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Traite des Noirs

Traite des Noirs
Crédits : Rischgitz/ Getty Images

photographie

Révolte des esclaves noirs de Saint-Domingue, XVIIIe siècle

Révolte des esclaves noirs de Saint-Domingue, XVIIIe siècle
Crédits : Bettmann/ Getty Images

photographie


Histoire atlantique, histoire globale

Le souci fondamental de la nouvelle histoire atlantique consiste à comprendre l'émergence de sociétés nouvelles à partir des liens tissés entre l'Europe, l'Afrique et les Amériques. Cet objectif détermine une chronologie précise, allant de la circumnavigation de l'Afrique par les Portugais au xve siècle jusqu'à l'abolition des systèmes esclavagistes en Amérique à la fin du xixe siècle.

L'histoire atlantique propose un ensemble de thèmes, articulés par différents types d'interactions entre les peuples européens et non européens. À ce titre, l'esclavage représente l'une des problématiques fondamentales de l'histoire atlantique. Celle-ci définit aussi une méthode, fondée avant tout sur l'analyse relationnelle des sociétés concernées. L'histoire atlantique privilégie une échelle d'analyse globale même lorsqu'il s'agit d'études de cas locaux. Enfin, elle isole un objet : l'espace atlantique, considéré comme une unité cohérente de l'espace mondial.

L'ampleur du projet a permis d'aborder maints sujets traditionnels pour les renouveler : c'est le cas de la construction du système de traite négrière, des relations inter- ou intra-impériales, du développement de l'économie coloniale...

L'un des apports fondamentaux de la perspective atlantique est de comprendre les processus locaux à la lumière d'un contexte global, au rebours de la microstoria italienne (microhistoire). Nées des échanges transocéaniques, les sociétés de l'Atlantique aux époques moderne et contemporaine ne peuvent s'expliquer qu'en référence à un système d'analyse global. C'est pourquoi les atlanticistes récusent le comparatisme au profit d'une histoire des connexions et des circulations à grande échelle : il s'agit moins de comparer la société côtière de l'Angola et les Noirs du Brésil qui en furent déportés, que d'étudier les liens qui, entre les deux rivages, ont forgé la construction des communautés serviles brésiliennes et transformé leurs régions d'origine en Afrique.

D'après l'historien britannique David Armitage, le souci de met [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages




Écrit par :

  • : maître de conférences en histoire contemporaine à l'université de Nantes

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Clément THIBAUD, « HISTOIRE ATLANTIQUE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-atlantique/