HISTOIRE APOLOGÉTIQUE SOMMAIRE, Bartolomé de Las CasasFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Inégalité au plan de la foi

La prédominance de la question religieuse, qui exprime le théocentrisme de l'anthropologie chrétienne, s'explique aussi par la pertinence des justifications de la conquête fondées sur la lutte contre l'idolâtrie et le sacrifice humain. C'est sur ce point que la singularité de la démarche de Las Casas est la plus visible. Il contrecarre l'interprétation démonologique de l'idolâtrie et des sacrifices en montrant qu'ils sont une manière d'honorer Dieu dont la conformité à la loi et à la raison naturelles est attestée empiriquement par leur universalité parmi les païens et par une argumentation qui fait comprendre au chrétien les raisons pour lesquelles un homme privé des lumières de la foi pense, raisonnablement et même rationnellement, que la meilleure manière d'honorer Dieu, ou plutôt l'être qu'il tient pour Dieu, est de lui sacrifier ce qu'il y a de plus précieux, c'est-à-dire des hommes.

La comparaison et l'évaluation de tous les peuples selon les normes universelles de la loi naturelle est une affirmation de l'unité du genre humain et de sa perfectibilité qui permet de défendre l'égalité des droits entre Indiens et Espagnols. Mais elle justifie également l'inégalité entre les chrétiens et les païens, puisque la perfection de la nature dépend de la foi, et entre les païens, puisqu'ils peuvent vivre plus ou moins rationnellement.

L'Apologética montre ainsi l'ambiguïté originelle des liens entre l'anthropologie et l'impérialisme européen. La conquête a stimulé l'observation ethnographique et la réflexion anthropologique où elle a cherché et trouvé certaines de ses justifications. Les effets inégalitaires de l'Apologética reproduisent la logique qui légitime l'impérialisme, mais elle montre également comment l'anthropologie pouvait lutter contre lui en donnant les moyens de comprendre d'autres formes de société.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : maître de conférences de philosophie politique à l'université de Paris-X-Nanterre

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Nestor CAPDEVILA, « HISTOIRE APOLOGÉTIQUE SOMMAIRE, Bartolomé de Las Casas - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-apologetique-sommaire/