Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

KARAJAN HERBERT VON (1908-1989)

Discographie sélective

L. van Beethoven, intégrale des neuf symphonies, Orchestre philharmonique de Berlin (1984-1985) ; Symphonie no 9, avec Elisabeth Schwarzkopf, Martha Höffgen, Julius Patzak, Hans Hotter, Wiener Singverein, Orchestre philharmonique de Vienne (1947)

J. Brahms, intégrale des quatre symphonies, Orchestre philharmonique de Berlin (1977) ; Symphonie no 4, Philharmonia Orchestra (1977) ; Un Requiem allemand, avec Anna Tomowa-Sintow, José Van Dam, Wiener Singverein, Orchestre philharmonique de Berlin (1976)

D. Chostakovitch, Symphonie no 10, Orchestre philharmonique de Berlin (1982)

A. Dvořák, Concerto pour violoncelle, avec Mstislav Rostropovitch, Orchestre philharmonique de Berlin (1968)

F. Lehár,La Veuve joyeuse, avec Elizabeth Harwood, Teresa Stratas, René Kollo, Werner Hollweg, chœur de l'Opéra de Berlin, Orchestre philharmonique de Berlin (1972)

G. Mahler, Symphonie no 5, Orchestre philharmonique de Berlin (1973)

W. A. Mozart,Concerto pour piano K 467, avec Dinu Lipatti, Orchestre du festival de Lucerne (1950) ; Les Noces de Figaro, avec Elisabeth Schwarzkopf, Irmgard Seefried, Sena Jurinac, Erich Kunz, George London, chœur de l'Opéra de Vienne, Orchestre philharmonique de Vienne (1950) ; Grand-Messe en ut mineur, avec Barbara Hendricks, Janet Perry, Peter Schreier, Benjamin Luxon, Wiener Singverein, Orchestre philharmonique de Berlin (1982)

G. Puccini, La Bohème, avec Mirella Freni, Luciano Pavarotti, Orchestre philharmonique de Berlin (1972-1973)

A. Schönberg, La Nuit transfigurée, Orchestre philharmonique de Berlin (1973)

R. Schumann, Concerto pour piano, avec Dinu Lipatti, Philharmonia Orchestra (1948)

J. Sibelius, Finlandia, Valse triste, Tapiola, Le Cygne de Tuonela, Orchestre philharmonique de Berlin (1964-1967)

R. Strauss, Ainsi parlait Zarathoustra, Orchestre philharmonique de Berlin (1984) ; Don Quichotte, avec Mstislav Rostropovitch, Orchestre philharmonique de Berlin (1975) ; Ariane à Naxos, avec Elisabeth Schwarzkopf, Irmgard Seefried, Rita Streich, Rudolf Schock, Karl Dönch, Hermann Prey, Philharmonia Orchestra (1954) ; Le Chevalier à la rose, avec Elisabeth Schwarzkopf, Otto Edelmann, Eberhard Wächter, Paul Kuen, Teresa Stich-Randall, Philharmonia Orchestra (1956)

R. Wagner, Parsifal, avec Kurt Moll, José Van Dam, Peter Hofmann, Dunja Vejzovic, chœur de l'Opéra de Berlin, Orchestre philharmonique de Berlin (1981) ; La Tétralogie, avec Gundula Janowitz, Régine Crespin, Josephine Veasey, Jon Vickers, Martti Talvela, Thomas Stewart, Helga Dernesch, Helge Brilioth, chœur de l'Opéra de Berlin, Orchestre philharmonique de Berlin (1966-1969) ; Le Vaisseau fantôme, avec Kurt Moll, José Van Dam, Peter Hoffmann, Dunja Vejzovic, chœur de l'Opéra de Vienne, Orchestre philharmonique de Berlin (1984)

C. M. von Weber, Ouvertures, Orchestre philharmonique de Berlin (1972).

La traduction française du livre de Roger Vaughan comporte une discographie et une filmographie établies par Philippe A. Autexier. On pourra également se reporter à l'article de Rémy Louis, André Tubeuf et Jean Roy « Herbert von Karajan. Une discographie sélective », publié dans la revue Diapason-Harmonie, no 352, sept. 1989, ainsi qu'à Herbert von Karajan : a Discography, General Gramophone Publications, Harrow, 1978.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : chef d'orchestre, musicologue, producteur à Radio-France

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Média

Herbert von Karajan

Herbert von Karajan

Autres références

  • BERLIN ORCHESTRE PHILHARMONIQUE DE

    • Écrit par Alain PÂRIS
    • 1 289 mots
    • 4 médias

    Fondé en 1882, l'Orchestre philharmonique de Berlin (Berliner Philharmonisches Orchester) a toujours été considéré comme l'une des meilleures et des plus prestigieuses formations symphoniques du monde. Son homogénéité, l'élan collectif qui s'en dégage reflètent dans ce qu'elle a de plus fort...

  • FERRAS CHRISTIAN (1933-1982)

    • Écrit par Alain PÂRIS
    • 1 073 mots

    Étoile du violon français très vite parvenue au firmament, Christian Ferras symbolisait la continuité d'une école instrumentale qui avait perdu, au fil des années, son lustre d'antan. Jacques Thibaud, Ginette Neveu ou Zino Francescatti étaient ses plus illustres prédécesseurs ; mais,...

  • FESTIVALS

    • Écrit par Jean-Michel BRÈQUE, Matthieu CHÉREAU, Jean CHOLLET, Philippe DULAC, Universalis, Christian MERLIN, Nicole QUENTIN-MAURER
    • 17 192 mots
    • 20 médias
    ...mais le festival ne tarde pas à trouver son maître : tout comme il avait succédé à « Furt » à la tête de l'Orchestre philharmonique de Berlin en 1955, Herbert von Karajan poursuit son irrésistible ascension et fait de Salzbourg, d'où il est originaire, sa résidence artistique d'été à partir de 1957. Qu'il...
  • FRENI MIRELLA (1935-2020)

    • Écrit par Michel PAROUTY
    • 922 mots
    • 1 média
    ...plus tard, et foule pour la première fois les planches de la Scala de Milan en 1963, dans une production qui est restée dans les annales du théâtre : Herbert von Karajan dirige La Bohème de Giacomo Puccini dans une mise en scène de Franco Zeffirelli. Mirella Freni y est la plus exquise des Mimì, un...
  • Afficher les 8 références

Voir aussi