HENRI VIII (1491-1547) roi d'Angleterre (1509-1547)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les innovations

En 1529, les nuages se sont accumulés. Henri n'a qu'une héritière, Marie, née en 1516. Il se persuade d'autant plus aisément que sa dynastie serait en péril en cas de succession par une femme (parfaitement légitime pourtant), qu'il est, depuis 1527, tombé follement amoureux d'Anne Boleyn : un remariage pourrait lui valoir l'héritier jugé nécessaire. Pour divorcer, le roi invoque le tardif scrupule de conscience d'avoir épousé la veuve de son frère Arthur : ce mariage, intervenu en 1501, une année avant la mort du prince, n'a sans doute jamais été consommé, mais le procès de divorce a été marqué par l'appel à de douteux et répugnants témoignages contraires. Sollicitée auprès du pape Clément VII, une décision favorable aurait sans doute pu être obtenue si, après le « sac de Rome » par les troupes de Charles Quint en 1527, celui-ci, devenu le plus puissant souverain de la Chrétienté et le plus influent en Italie, n'avait pas été le neveu de Catherine.

Les tergiversations pontificales et l'échec, à Londres, de la procédure entamée devant le tribunal des légats, Wolsey et Campeggio, entraînent la chute du cardinal Wolsey et donnent le signal des grandes mutations.

La réforme religieuse

Henri VIII fait appel, sur l'avis de son nouveau conseiller, le théologien Thomas Cranmer, au jugement des principales universités d'Europe. Il en retire bien des satisfactions, mais l'intransigeance du pape leur donne une valeur surtout intellectuelle. Un jeu dangereux s'engage de part et d'autre : certains conseillers de Henri, dont Thomas Cromwell, estiment opportun d'associer leurs ambitions et leurs idées à l'affirmation farouche d'un « anglicanisme » voisin du gallicanisme en France ; Cranmer, progressivement gagné au luthéranisme, et promu archevêque de Canterbury en mars 1533, incite à des évolutions doctrinales ; la stratégie d'intimidation du Saint-Siège conduit à des gestes dont l'échec constitue autant d'étapes vers une rupture : en février 1531, Henri est reconnu par le clergé comme chef suprême de l'Église anglaise [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages




Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle

Classification


Autres références

«  HENRI VIII (1491-1547) roi d'Angleterre (1509-1547)  » est également traité dans :

ANGLICANISME

  • Écrit par 
  • Bernard DUPUY
  •  • 4 368 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La Réforme en Angleterre »  : […] Pour expliquer l'irruption de la Réforme en Angleterre, on a invoqué des causes économiques (la volonté d'indépendance financière à l'égard de Rome), culturelles (le progrès de l'humanisme), ecclésiastiques (l'insuffisance et les tares du clergé). Aucun de ces motifs n'est suffisant. La Réforme ne prit jamais en Angleterre une tournure révolutionnaire et dogmatique comme là où l'ont propagée Luthe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anglicanisme/#i_12586

ANNE BOLEYN (1507-1536) reine d'Angleterre

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 382 mots

Deuxième épouse du roi Henri VIII d'Angleterre et mère de la reine Élisabeth I re , née en 1507, morte le 19 mai 1536, à Londres. Les conditions de l'annulation du premier mariage d'Henri VIII avec Catherine d'Aragon et son remariage avec Anne Boleyn le conduiront à rompre avec l'Église catholique et provoqueront la réforme de l'Église anglaise. Fille de sir Thomas Boley […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anne-boleyn/#i_12586

CAMP DU DRAP D'OR

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 353 mots

L'élection de Charles Quint comme empereur du Saint Empire romain germanique, le 28 juin 1519, signifie, face à la puissance française, l'« alliance », autour du noyau bourguignon puis espagnol, des pays limitrophes. Pour rétablir l'équilibre, compromis par l'afflux des richesses américaines, François I er est contraint de rechercher des alliés. L'entrevue du camp du Drap […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/camp-du-drap-d-or/#i_12586

CATHERINE D'ARAGON (1485-1536) reine d'Angleterre

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 274 mots
  •  • 1 média

Fille de Ferdinand d'Aragon et d'Isabelle la Catholique, Catherine est fiancée en 1498 à Arthur, prince héritier d'Angleterre, qu'elle ne rencontrera que trois ans plus tard pour l'épouser. Veuve l'année même de son mariage, elle épouse Henri VIII, en 1509, grâce à une dispense pontificale. Reine d'Angleterre, elle ne réussit à donner à la dynastie qu'une héritière : de ses cinq enfants, seule sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catherine-d-aragon/#i_12586

CATHERINE HOWARD (1522-1542) reine d'Angleterre

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 137 mots

Cinquième femme du roi Henri VIII d'Angleterre qui l'épouse le 28 juillet 1540. Issue d'une grande famille aristocratique, celle des Norfolk, très belle et plus que courtisée avant son mariage, Catherine Howard, devenue reine, ne semble pas s'être assagie et paraît avoir profité d'une absence prolongée du roi, au cours de l'été 1541, pour nouer des intrigues galantes, en particulier avec Derham. I […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catherine-howard/#i_12586

CATHERINE PARR (1513-1548) reine d'Angleterre

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 102 mots

Sixième femme de Henri VIII d'Angleterre, qu'elle épouse en juillet 1543, après avoir elle-même connu deux veuvages successifs. Apparentée à de puissantes familles aristocratiques, elle semble avoir tenu son rôle avec prudence et habileté, non sans encourir le soupçon justifié de sympathiser avec une réforme plus protestante. Ayant réussi à échapper à des poursuites judiciaires ordonnées par Henri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catherine-parr/#i_12586

CORNYSH WILLIAM (vers 1468-1523)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 272 mots

Compositeur, poète, auteur dramatique et comédien anglais, William Cornysh fut l'un des musiciens favoris de la cour de Henri VIII. La jeunesse de William Cornysh (également orthographié Cornyshe ou Cornysshe) est mal connue. Né à East Greenwich, il est peut-être le fils de William Cornysh (mort vers 1502), maître de chœur à l'abbaye de Westminster (vers 1479-1491) et Gentleman de la Chapelle roya […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-cornysh/#i_12586

CROMWELL THOMAS (1485 env.-1540)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 1 408 mots

L'un des plus grands hommes d'État anglais du xvi e siècle, doué de qualités qui ont peut-être fait de lui « le plus remarquable révolutionnaire de l'histoire d'Angleterre » (G. R. Elton), Thomas Cromwell a joué un rôle primordial dans les grandes réformes et dans la politique de Henri VIII. Ses origines sont obscures et son destin d'abord incert […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-cromwell/#i_12586

ÉLISABETH Ire (1533-1603) reine d'Angleterre (1558-1603)

  • Écrit par 
  • André BOURDE
  •  • 5 900 mots
  •  • 2 médias

Sous Élisabeth I re , le petit royaume d'Angleterre, cerné au nord par une Écosse indépendante et hostile, à l'ouest par une Irlande incontrôlée, sur le continent par l'essor des grandes monarchies absolutistes d'Espagne et de France, se révèle, au cours de péripéties dramatiques, un partenaire majeur de l'aventure européenne et mondiale. L'Angleterre affirme alors une per […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elisabeth-ire/#i_12586

FLODDEN BATAILLE DE (9 sept. 1513)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 225 mots
  •  • 1 média

Victoire des Anglais sur les Écossais, la bataille de Flodden se déroule à proximité de Branxton, dans le Northumberland. Pour honorer son alliance passée en 1512 avec la France et détourner une partie des forces de l'armée anglaise, stationnée en France avec Henri VIII à sa tête, Jacques IV d'Écosse franchit la frontière le 22 août 1513 avec une armée d'environ 30 000 hommes appuyée par de l'art […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-de-flodden/#i_12586

GARDINER STEPHEN (1483-1555)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 344 mots

Théologien et homme d'État anglais, évêque de Winchester à partir de 1531, chancelier de l'Université de Cambridge en 1540, Lord-Chancelier au début du règne de Marie Tudor. Gardiner, poussé en avant par Wolsey, demeuré en grâce sous Henri VIII après la chute du ministre, a été l'avocat ardent d'un divorce royal fondé sur des principes théologiques ; il a soutenu la politique de suprématie du souv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stephen-gardiner/#i_12586

IRLANDE

  • Écrit par 
  • David GREENE, 
  • Pierre JOANNON
  •  • 16 174 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Conquête sous les Tudors »  : […] La colonie n'était pas seulement menacée de l'extérieur. Elle était rongée de l'intérieur. À l'instar des Danois qui les avaient précédés, un grand nombre de seigneurs normands s'assimilèrent, devenant Hibernis ipsis Hiberniores , plus irlandais que les Irlandais eux-mêmes : ils se soumettaient au code Brehon, parlaient le gaëlique à la place du français, se laissaient pousse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/irlande/#i_12586

JACQUES IV (1472-1513) roi d'Écosse (1488-1513)

  • Écrit par 
  • Paul BENOÎT
  •  • 289 mots
  •  • 1 média

Fils aîné de Jacques III, le futur Jacques IV est aux côtés des rebelles qui battent son père au Sauchieburn (1488), bataille suivie du meurtre du roi. Son rôle dans ces événements est mal connu et contesté. Malgré son jeune âge, il s'empare immédiatement du pouvoir. À l'intérieur, il continue l'œuvre de pacification de ses prédécesseurs ; le sud du pays étant calme, il cherche à imposer, non sans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-iv/#i_12586

JACQUES V (1512-1542) roi d'Écosse (1513-1542)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 269 mots

Roi alors qu'il n'a pas encore deux ans, Jacques V connaît une jeunesse difficile, marquée par les luttes de clans et l'affrontement en particulier du comte d'Angus, deuxième époux de sa mère, et du duc d'Albany, régent théorique du royaume jusqu'en 1524. Il ne prend réellement le pouvoir qu'à l'âge de seize ans. À l'intérieur, il n'échappe pas aux conséquences de fréquentes luttes féodales, malgr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-v/#i_12586

JOHN FISHER saint (1469-1535)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 765 mots

Humaniste et prélat anglais célèbre par la résistance qu'il opposa, au nom de sa fidélité au pape et à l'Église catholique, à Henri VIII d'Angleterre en refusant de reconnaître la suprématie royale et l'abolition de la juridiction pontificale sur l'Église d'Angleterre. Ordonné prêtre en 1491, John Fisher se distingua comme érudit, comme prédicateur et comme administrateur. Devenu, en 1497, le conf […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-fisher/#i_12586

MARIE Ire TUDOR (1516-1558) reine d'Angleterre (1553-1558)

  • Écrit par 
  • Eric Norman SIMONS
  • , Universalis
  •  • 824 mots

Reine d'Angleterre (1553-1558) née le 18 février 1516 à Greenwich, près de Londres, morte le 17 novembre 1558 à Londres. Fille d'Henri VIII et de Catherine d'Aragon, Marie est très tôt utilisée comme pion dans la lutte de l'Angleterre contre des nations plus puissantes. Elle est ainsi proposée en mariage aux souverains dont l'alliance est convoitée, notamment son cousin l'empereur Charles Quint, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marie-ire-tudor/#i_12586

RÉFORME

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 8 459 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La Réforme anglicane »  : […] À la différence des autres Réformes entreprises par des hommes d'Église et des théologiens de large envergure, la Réforme anglicane fut préparée, instaurée et rétablie, en trois temps, sous les auspices de la monarchie. L'œuvre des souverains, inspirée par le désir de subordonner la vie ecclésiastique aux intérêts de l'État, n'aurait d'ailleurs pas survécu si la papauté n'avait été auparavant pro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reforme/#i_12586

ROYAUME-UNI - Histoire

  • Écrit par 
  • Bertrand LEMONNIER, 
  • Roland MARX
  •  • 43 250 mots
  •  • 65 médias

Dans le chapitre « Le système de gouvernement »  : […] Ce trône est apparu singulièrement consolidé par une succession de grandes transformations politico-administratives que d'aucuns n'hésitent pas à qualifier de révolutionnaires. On a eu tendance, dans les années 1980, à mettre davantage l'accent sur la continuité des changements et leur complémentarité, et on a nié qu'une période quelconque, en particulier le règne d'Élisabeth , ait connu une ruptu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-histoire/#i_12586

SEYMOUR EDWARD, 1er duc de Somerset (1506 env.-1552)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 368 mots

Beau-frère d'Henri VIII d'Angleterre, oncle du prince héritier Édouard, Edward Seymour se trouve curieusement le beau-frère de la huitième femme d'Henri VIII, Catherine Parr, qui épouse son frère, Thomas Seymour, à la mort du roi. Protégé de Henri VIII, qui lui accorde en 1537 le titre de comte de Hertford, il se signale par un génie militaire certain en Écosse et en France (1544) ; il aura encore […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-seymour/#i_12586

WYATT sir THOMAS (1503-1542)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 373 mots

Fils d'un éminent serviteur des rois d'Angleterre Henri VII et Henri VIII, lui-même très tôt appelé à servir la diplomatie de Henri VIII, sir Thomas Wyatt est passé à la postérité surtout grâce à son génie poétique. Sa carrière publique ne manque pas d'intérêt : après un voyage en Italie en 1526-1527 à la suite de l'ambassadeur sir John Russell, il occupe diverses fonctions à Calais, dans le Linco […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wyatt-sir-thomas/#i_12586

Voir aussi

Les derniers événements

16 janvier 1982 • Royaume-Uni - VaticanPlein rétablissement des relations diplomatiques

cinquante ans lorsque Henri VIII, après son divorce et son excommunication, s'était proclamé chef de l'Église d'Angleterre. Des représentations existaient cependant depuis 1914. Cette décision est annoncée au moment où s'ouvre la semaine de prière annuelle pour l'unité des chrétiens et alors qu'a [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Roland MARX, « HENRI VIII (1491-1547) - roi d'Angleterre (1509-1547) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-viii/