ANNE BOLEYN (1507-1536) reine d'Angleterre

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Deuxième épouse du roi Henri VIII d'Angleterre et mère de la reine Élisabeth Ire, née en 1507, morte le 19 mai 1536, à Londres. Les conditions de l'annulation du premier mariage d'Henri VIII avec Catherine d'Aragon et son remariage avec Anne Boleyn le conduiront à rompre avec l'Église catholique et provoqueront la réforme de l'Église anglaise.

Fille de sir Thomas Boleyn, futur comte de Wiltshire et d'Ormonde, Anne Boleyn passe une partie de son enfance en France. Elle revient en Angleterre en 1522 et vit à la cour d'Henri VIII où elle a de nombreux soupirants. Sur ordre du roi, tombé amoureux, le cardinal Wolsey empêche le mariage de la jeune fille avec lord Henry Percy.

En 1527, Henri VIII prépare en secret l'annulation de son mariage avec Catherine d'Aragon, qui n'est plus en âge d'enfanter. Il veut un héritier mâle pour le trône. Pendant six ans, le pape Clément VII, sous la pression du rival du roi, Charles Quint, refuse de prononcer l'annulation, mais la passion amoureuse d'Henri VIII pour Anne Boleyn le pousse à se débarrasser de la reine. Vers le 25 janvier 1533, il épouse Anne Boleyn en secret. L'union est rendue publique à Pâques et, le 23 mai, à la demande du roi, Thomas Cranmer, archevêque de Canterbury, annule son mariage avec Catherine d'Aragon. En septembre de la même année, Anne Boleyn donne naissance à une fille, la future reine Élisabeth Ire.

L'attitude arrogante d'Anne Boleyn lui attire bientôt les inimitiés de la cour. Bien qu'Henri VIII s'en détourne et entretienne des liaisons avec d'autres femmes, peut-être la naissance d'un garçon aurait-elle pu sauver leur mariage. Anne Boleyn fait une fausse couche en 1534 et, en janvier 1536, accouche d'un bébé mort-né de sexe masculin. Le 2 mai 1536, Henri VIII la fait emprisonner dans la tour de Londres pour adultère avec plusieurs hommes et inceste avec son propre frère. Jugée coupable à l'unanimité par un tribunal de pairs, elle est décapitée le 19 mai. Le 30 mai, Henri VIII épouse Jane Seymour. Anne Boleyn meurt probablement innocente, sans doute victime d'une faction de la cour soutenue par Thomas Cromwell.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  ANNE BOLEYN (1507-1536) reine d'Angleterre  » est également traité dans :

ÉLISABETH Ire (1533-1603) reine d'Angleterre (1558-1603)

  • Écrit par 
  • André BOURDE
  •  • 5 900 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les premières années »  : […] De son mariage avec Catherine d'Aragon, Henri VIII n'avait qu'une fille, Marie, et pas de fils. Grave problème que celui du défaut d'héritier mâle pour le représentant d'une dynastie aussi nouvelle que celle des Tudors, ces usurpateurs heureux. Ainsi, c'est l'impératif dynastique, outre sa neuve passion pour Anne Boleyn, qui pousse Henri VIII à divorcer (1527). Mais Catherine est la tante de Char […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elisabeth-ire/#i_23677

HENRI VIII (1491-1547) roi d'Angleterre (1509-1547)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 3 969 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les innovations »  : […] En 1529, les nuages se sont accumulés. Henri n'a qu'une héritière, Marie, née en 1516. Il se persuade d'autant plus aisément que sa dynastie serait en péril en cas de succession par une femme (parfaitement légitime pourtant), qu'il est, depuis 1527, tombé follement amoureux d' Anne Boleyn : un remariage pourrait lui valoir l'héritier jugé nécessaire. Pour divorcer, le roi invoque le tardif scrupul […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-viii/#i_23677

MARIE Ire TUDOR (1516-1558) reine d'Angleterre (1553-1558)

  • Écrit par 
  • Eric Norman SIMONS
  • , Universalis
  •  • 824 mots

Reine d'Angleterre (1553-1558) née le 18 février 1516 à Greenwich, près de Londres, morte le 17 novembre 1558 à Londres. Fille d'Henri VIII et de Catherine d'Aragon, Marie est très tôt utilisée comme pion dans la lutte de l'Angleterre contre des nations plus puissantes. Elle est ainsi proposée en mariage aux souverains dont l'alliance est convoitée, notamment son cousin l'empereur Charles Quint, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marie-ire-tudor/#i_23677

ROYAUME-UNI - Histoire

  • Écrit par 
  • Bertrand LEMONNIER, 
  • Roland MARX
  •  • 43 250 mots
  •  • 65 médias

Dans le chapitre « L'âge des réformes »  : […] Rien n'annonce l'âge des réformes sous Henri VII ou dans les premières décennies du règne de Henri VIII , monté sur le trône en 1509. Au contraire, ces souverains ont lutté contre les héritiers des lollards et contre les thèses luthériennes, au moment où elles se sont propagées en provenance du continent : Henri VIII les a personnellement réfutées dans un écrit qui lui vaut en 1521, du pape Léon  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-histoire/#i_23677

Pour citer l’article

« ANNE BOLEYN (1507-1536) reine d'Angleterre », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/anne-boleyn/