ḤĀFIẒ DE CHĪRĀZ (1320 env.-env. 1389)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Maître incontesté du ghazal

Ḥāfiẓ fut le premier qui sut donner au panégyrique une forme lyrique. Il a notamment cultivé, en la portant à un niveau sans égal de perfection, une des formes de la poésie iranienne : le ghazal, consacré aux confidences mystiques ou bien à l'expression des joies et des souffrances de l'amour. Les thèmes ? Ceux que l'on retrouve chez la plupart des lyriques ; tous les lieux communs de la poésie classique persane : le vin, l'amour, les plaisirs de la nature et le mystère qui gouverne le destin de l'homme. Toutefois, quand il décrit les scènes d'amour, une certaine retenue et une parfaite pureté de style protègent Ḥāfiẓ contre la vulgarité.

Un dosage savant d'harmonie musicale et d'images expressives compose la dominante de son art si bien formulée par Goethe : « l'union de l'expression et de la pensée ». L'auteur du Divan occidental et oriental définit ailleurs encore le style du Maître de Chīrāz : « Notre poète s'est fait, avant tout, un devoir de clarté ; il a pris soin de s'exprimer dans le langage le plus simple, dans le rythme le plus facile, le plus insinuant de son idiome, et il n'a laissé entrevoir que de loin ces artifices et ces raffinements par lesquels les Orientaux s'efforcent de plaire. »


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages



Écrit par :

  • : docteur d'État ès lettres, professeur de littérature comparée aux universités de Téhéran, traducteur-expert auprès de la cour d'appel de Paris

Classification


Autres références

«  HAFIZ DE CHIRAZ (1320 env.-env. 1389)  » est également traité dans :

DĪWĀN, Hafiz de Chiraz - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Marina GAILLARD
  •  • 881 mots

Cinq cents ghazals environ composent le Dīwān du poète persan Hāfiz (1320 env.-1389 ou 1390) , mais il n'existe aucune copie de ce recueil datant de son vivant. Qu'il l'eût publié en 1368 n'est qu'une légende ; le nombre des poèmes diffère selon les manuscrits et s'amplifie avec le temps. D'origine arabe, le ghazal est, en littér […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diwan/#i_15274

LYRISME

  • Écrit par 
  • Jamel Eddine BENCHEIKH, 
  • Jean-Pierre DIÉNY, 
  • Jean-Michel MAULPOIX, 
  • Vincent MONTEIL, 
  • René SIEFFERT
  •  • 10 721 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Rumi, Omar Khayyâm, Hâfez »  : […] Pour Rumi, au xiii e  siècle, la poésie est la voix de la lyre, mais celle-ci est, en son temps, le rebec médiéval et surtout la flûte de roseau, le ney , dont Rumi écrit que le son « est du feu, non du vent ». Aussi, dans l'ordre qu'il a fondé, celui des «  derviches tourneurs », pour le samâ‘ (qu'Eva M […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lyrisme/#i_15274

Voir aussi

Pour citer l’article

Mohammad Hassan REZVANIAN, « ḤĀFIẒ DE CHĪRĀZ (1320 env.-env. 1389) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/hafiz-de-chiraz/