DĪWĀN, Hafiz de ChirazFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Cinq cents ghazals environ composent le Dīwān du poète persan Hāfiz (1320 env.-1389 ou 1390), mais il n'existe aucune copie de ce recueil datant de son vivant. Qu'il l'eût publié en 1368 n'est qu'une légende ; le nombre des poèmes diffère selon les manuscrits et s'amplifie avec le temps. D'origine arabe, le ghazal est, en littérature persane, le mode d'expression de la poésie lyrique, soit de l'amour, profane et mystique. Il compte cinq à douze distiques (groupes de deux vers) qui s'achèvent sur une même rime, les deux vers du premier rimant ensemble. Le dernier distique contient le pseudonyme du poète. Hāfiz et Sa‘dī sont les maîtres incontestés du ghazal à sa période dite classique (xiiie-xve siècle).


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : chercheur, membre de l'U.M.R. Monde iranien du C.N.R.S., Paris

Classification


Autres références

«  DIWAN, Hafiz de Chiraz  » est également traité dans :

ḤĀFIẒ DE CHĪRĀZ (1320 env.-env. 1389)

  • Écrit par 
  • Mohammad Hassan REZVANIAN
  •  • 1 272 mots

Dans le chapitre « Chantre de l'amour profane, interprète des sentiments mystiques »  : […] Reconnaissons que si, dans une partie de l'œuvre de Ḥāfiẓ, le sens des mots est toujours clair et univoque, une autre partie du Dīvān est difficilement compréhensible pour un lecteur profane en raison de l'inspiration symbolique de l'auteur. L'interprétation de cette dernière catégorie de ghazals qu'on discuta surtout au début de ce siècle à propos de la traduction du Dīvān en plusieurs langues é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hafiz-de-chiraz/#i_25634

Voir aussi

Pour citer l’article

Marina GAILLARD, « DĪWĀN, Hafiz de Chiraz - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/diwan/