DEPARDIEU GUILLAUME (1971-2008)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Acteur français. Fils de l'acteur Gérard Depardieu, il tient son premier véritable rôle dans Tous les matins du monde (1991) d'Alain Corneau, après avoir connu une jeunesse difficile, marquée par des rapports tumultueux avec son père. D'autres films suivront, inégaux, mais où se manifestent une indéniable générosité et un tempérament d'écorché vif. Citons notamment Les Apprentis de Pierre Salvadori (1996), qui lui vaut le césar du meilleur espoir masculin, Pola X de Leos Carax (1999), Aime ton père de Jacob Berger (2002), qui met en quelque sorte en scène la réconciliation (provisoire) avec Gérard Depardieu. Il se produit également dans des séries télévisées telles que Le Comte de Monte-Cristo, Les Misérables, Les Rois maudits. En 2007, Ne touchez pas la hache, de Jacques Rivette, semble marquer une inflexion dans la carrière de Guillaume Depardieu. Avant sa disparition brutale, il va ainsi réaliser quelques films denses où la violence et le désarroi de l'acteur rejoignent ceux de ses personnages. Ainsi dans La France de Serge Bozon (2007), Versailles de Pierre Schoeller (2008), De la guerre de Bertrand Bonello (2008).

—  Universalis

Classification

Autres références

«  DEPARDIEU GUILLAUME (1971-2008)  » est également traité dans :

NE TOUCHEZ PAS LA HACHE (J. Rivette)

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 1 126 mots

Depuis son premier long-métrage, Paris nous appartient (1960), en passant par Out 1 (1970), L'Histoire des treize d'Honoré de Balzac est pour Jacques Rivette une source d'inspiration. L'adaptation du volet central de la trilogie balzacienne, La Duchesse de Langeais , ne saurait donc surprendre, même si le thème de la société secrète n'y occupe qu'une place accessoire et que Montriveau et ses […] Lire la suite

Pour citer l’article

« DEPARDIEU GUILLAUME - (1971-2008) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 septembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/guillaume-depardieu/