NE TOUCHEZ PAS LA HACHE (J. Rivette)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Depuis son premier long-métrage, Paris nous appartient (1960), en passant par Out 1 (1970), L'Histoire des treize d'Honoré de Balzac est pour Jacques Rivette une source d'inspiration. L'adaptation du volet central de la trilogie balzacienne, La Duchesse de Langeais, ne saurait donc surprendre, même si le thème de la société secrète n'y occupe qu'une place accessoire et que Montriveau et ses amis font pâle figure par rapport aux « Treize » que décrit Balzac (« certainement remarquables par quelques-unes des qualités qui font les grands hommes »).

Le général Armand de Montriveau (Guillaume Depardieu), militaire éprouvé par la fin du rêve napoléonien, et peu au fait des coutumes de la cour, tombe amoureux d'Antoinette de Navareins (Jeanne Balibar), duchesse de Langeais, une coquette du faubourg Saint-Germain. Celle-ci attise leur relation tout en se refusant à lui. Lorsqu'il choisit de se venger, c'est elle qui se retrouve éprise, tandis qu'il se révèle inflexible. Enfin, par un ultime retournement, lorsqu'elle prendra le voile, Armand la poursuivra durant cinq années avant de la retrouver dans un couvent dont il ne la sortira que morte...

Comme il l'avait fait dans Suzanne Simonin, la Religieuse de Denis Diderot (1965-1966), Jacques Rivette se montre fidèle à la lettre du texte de Balzac, n'écartant que les longues considérations du romancier sur la Restauration, et quelques détails. Il n'adapte pas, n'invente pas d'« équivalences » visuelles au texte littéraire, laissant la mise en scène seule prendre en charge le discours, comme dans le meilleur du cinéma muet, auquel renvoient les cartons qui scandent la progression dramatique. Comme il l'affirmait en 1956, seul importe « le jeu de l'acteur et du décor, du verbe et du visage, de la main et de l'objet ». Si Ne touchez pas la hache nous renvoie inévitablement à ces modèles du film littéraire que sont La Marquise d'O. ou L'Anglaise et le duc, d [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : critique et historien de cinéma, chargé de cours à l'université de Paris-VIII, directeur de collection aux Cahiers du cinéma

Classification

Pour citer l’article

Joël MAGNY, « NE TOUCHEZ PAS LA HACHE (J. Rivette) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ne-touchez-pas-la-hache/