GRÈCEEspace et société

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Grèce : carte administrative

Grèce : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Grèce : évolution de la population

Grèce : évolution de la population
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Naoussa, Grèce

Naoussa, Grèce
Crédits : Photodisc World Landmarks and Travel V60

photographie

Grèce : économie

Grèce : économie
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Tous les médias


CapitaleAthènes
Langue officiellegrec
Unité monétaireeuro (EUR)
Population10 756 000 (estim. 2018)
Superficie (km2)131 957

Des dissymétries régionales maintenues

L'ampleur des mutations géographiques, économiques, sociales et politiques qui ont affecté la Grèce depuis l'après-guerre a profondément bouleversé les équilibres géographiques et les paysages humains du pays. Pendant longtemps, le résultat d'ensemble a pu se résumer au partage entre un espace utile, concentrant sur un territoire restreint les hommes et les activités dynamiques, et des espaces périphériques où l'occupation humaine est beaucoup plus extensive et même variable selon les saisons. La Grèce utile s'allonge en un croissant dissymétrique dont l'une des cornes suit la côte septentrionale du Péloponnèse, de Patras à Athènes (200 km), s'infléchit vers le nord à hauteur de l'Attique pour se diriger vers Thessalonique. Aux points stratégiques de ce dispositif, les trois plus grandes régions urbaines du pays, Patras, Athènes et Thessalonique, rassemblaient, lors du recensement de 2001, plus de 46 p. 100 de la population totale de la Grèce et l'ensemble des départements qui s'étirent sur cet axe de développement représentait près des deux tiers de la masse démographique nationale. La concentration économique y est encore plus vive.

L'explication de ces dissymétries majeures ne relève que très secondairement de déterminismes physiques. Les raisons profondes sont avant tout historiques. Pendant près d'un siècle, Athènes a, dans sa croissance, véritablement stérilisé démographiquement et économiquement la Grèce du Sud (îles Égéennes, Péloponnèse), puis la Grèce du Nord-Ouest (Épire). Le développement économique des cinquante dernières années, tout en renforçant la polarisation athénienne, a ranimé, mais très sélectivement, et sous l'étroite dépendance de la capitale, une province atonique.

La géographie réintroduit des nuances paysagères dans cet ensemble géo-économique. La côte septentrionale du Péloponnèse reste typiquement méditerranéenne, vouée à l'olivier, aux vignes à raisin sec et aux vergers d'agrumes irrigués (orangers, citronniers). Au milieu d'eux, les petites villes balnéaires [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 10 pages




Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-Ouest-Nanterre-La Défense

Classification


Autres références

«  GRÈCE  » est également traité dans :

GRÈCE - De la Grèce byzantine à la Grèce contemporaine

  • Écrit par 
  • Jean CATSIAPIS, 
  • Dimitri KITSIKIS, 
  • Nicolas SVORONOS
  •  • 21 419 mots
  •  • 12 médias

Le développement d'une conscience nationale dans l'hellénisme qui se dégage progressivement de l'idée impériale byzantine d'abord, puis de l'œcuménisme chrétien du patriarcat de Constantinople, peut être considéré comme la principale tendance d'une longue période pendant laquelle le vieux peuple hellène se transforme en une nation moderne.Miné de l'intérieur par les luttes intestines à caractère p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-de-la-grece-byzantine-a-la-grece-contemporaine/

GRÈCE - Langue et littérature

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET, 
  • André MIRAMBEL, 
  • Panayotis MOULLAS
  •  • 7 331 mots

Le grec moderne est la forme à laquelle a abouti actuellement la langue grecque au cours de sa très longue évolution qui n'a subi aucune rupture de continuité. C'est la langue qui est en usage dans les limites de l'État hellénique, mais aussi dans les différents centres où, depuis des époques diverses, les Grecs sont installés : terres « irrédimées », colonies diverses, émigration, etc. Actuelleme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-langue-et-litterature/

Pour citer l’article

Guy BURGEL, « GRÈCE - Espace et société », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-espace-et-societe/