GRANDE CHARTE, en bref

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

C'est en Angleterre, au Moyen Âge, qu'apparaît le premier grand texte reconnaissant des libertés et des droits intangibles aux sujets d'un royaume. La Grande Charte, Magna Carta, concédée en juin 1215 par Jean sans Terre sous la pression des barons et de l'Église, garantit à tous les hommes libres le droit de propriété, la liberté d'aller et venir en temps de paix, mais aussi certaines garanties du procès criminel, telles que l'impartialité des juges ou la nécessité et la proportionnalité des peines. Dans un pays dépourvu de Constitution formelle, cette ancienne Charte fournira le précédent prestigieux tant pour les droits fondamentaux que pour le système politique. C'est ainsi qu'elle posait le principe essentiel du régime parlementaire qu'aucun impôt ne pouvait être levé sans le consentement du Conseil du royaume, où siégeaient les barons, les comtes et les hauts dignitaires ecclésiastiques. Ce même Conseil, prenant le nom de Parlement au xive siècle, allait se séparer en deux chambres, l'une composée des nobles et des représentants de l'Église, l'autre des délégués des Communes.

—  Wanda MASTOR

Écrit par :

  • : docteur en droit, assistant temporaire d'enseignement et de recherche à l'université d'Aix-Marseille-III

Classification


Autres références

«  GRANDE CHARTE (15 juin 1215 )  » est également traité dans :

GRANDE CHARTE

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 344 mots

Premier monument de la Constitution anglaise, rédigé et promulgué en 1215. Bien qu'en théorie ils aient été dus à une médiation de l'archevêque de Canterbury, Étienne Langton, entre le roi et ses grands vassaux, ses soixante-trois articles sont imposés à Jean sans Terre par une révolte de barons, soutenus pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grande-charte-1215/

HABEAS CORPUS

  • Écrit par 
  • André BOURDE
  •  • 2 220 mots

Dans le chapitre « La tradition »  : […] Depuis le haut Moyen Âge, un homme libre d'Angleterre (s'il était naturellement susceptible d'être détenu pour affaire criminelle ou pour dettes prouvées) ne pouvait être soumis à un emprisonnement arbitraire ou vexatoire. Afin de combattre les brutalités de Jean sans Terre, la Grande Charte (1215) spécifia (chap. xxxvi ) qu'en cas d'appel des victimes de tels procédés, l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/habeas-corpus/#i_13966

HABEAS CORPUS ACT

  • Écrit par 
  • Wanda MASTOR
  •  • 235 mots

L' Habeas Corpus Act constitue le premier mécanisme de garantie efficace d'une liberté individuelle. Dès la Grande Charte, le droit anglais tente de limiter l'arbitraire du souverain à l'égard de ses sujets. Par réaction contre les tendances absolutistes des Stuarts, une protection légale minutieuse est définitivement votée par le Parlement et promulguée le 27 mai 1679 : tout […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/habeas-corpus-act/#i_13966

JEAN SANS TERRE (1167-1216) roi d'Angleterre (1199-1216)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 359 mots
  •  • 1 média

Fils cadet de Henri II Plantagenêt, Jean attend longtemps en vain de recevoir une part des domaines paternels, en Irlande ou en France ; son mariage seul lui vaudra le comté de Gloucester. Opposé à son père, envieux du sort de son frère Richard Cœur de Lion, il lutte d'abord avec celui-ci contre la domination paternelle. À partir de l'accession au trône de Richard, en 1189, et, pendant les dix ans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-sans-terre/#i_13966

Pour citer l’article

Wanda MASTOR, « GRANDE CHARTE, en bref », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/grande-charte-en-bref/