MENGONI GIUSEPPE (1829-1877)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ingénieur formé à Bologne, Mengoni fut l'un des rares architectes italiens de la seconde moitié du xixe siècle de dimension européenne. Il construisit de nombreux hôtels de ville et marchés en Émilie et en Toscane, recherchant une « italianité » qui trouva sa meilleure expression dans la Cassa di Risparmio de Bologne en 1867. Dès 1861, il participa aux concours pour le nouvel aménagement urbain autour du Duomo de Milan, projetant notamment la vaste galerie Victor-Emmanuel. Réalisée entre 1865 et 1878, cette galerie, couverte d'une architecture de verre et de fer, constitua l'une des plus grandioses adaptations des techniques nouvelles à l'échelle de la rue.

—  Catherine CHAGNEAU

Écrit par :

Classification


Autres références

«  MENGONI GIUSEPPE (1829-1877)  » est également traité dans :

PASSAGES, architecture

  • Écrit par 
  • Jean-François POIRIER
  •  • 7 079 mots

Dans le chapitre « L'agrandissement et la monumentalisation »  : […] À partir des années 1840, le passage prend des dimensions plus importantes qui deviendront gigantesques à la fin du siècle. Une ère s'ouvre qui voit fléchir la réputation du passage auprès des investisseurs car, implantés souvent de façon irréfléchie, bon nombre de passages ne procureront pas les profits escomptés. S'inspirant de la galerie d'Orléans comme la plupart des architectes des passages d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/passages-architecture/#i_96547

Pour citer l’article

Catherine CHAGNEAU, « MENGONI GIUSEPPE - (1829-1877) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/giuseppe-mengoni/