BINGHAM GEORGE CALEB (1811-1879)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Peintre américain, né le 20 mars 1811 dans le comté d'Augusta, en Virginie, mort le 7 juillet 1879, à Kansas City, dans le Missouri.

En 1819, la famille Bingham s'installe à Franklin (Missouri), localité située sur la piste de l'Ouest tracée par Lewis et Clark. Au décès du père, elle déménage à Arrow Rock, dans le même État. En 1827 et 1828, alors que George Caleb Bingham est apprenti chez un ébéniste à Booneville, il se prend d'intérêt pour la peinture. En 1833, il est déjà bien installé dans la profession de portraitiste ambulant. Hormis trois mois passés à la Pennsylvania Academy of the Fine Arts, il travaille en autodidacte.

Il s'installe peu de temps à Philadelphie où il étudie les œuvres de Benjamin West, Thomas Lawrence et Thomas Sully. Il s'exerce au dessin, prenant pour modèle des statues antiques. Ses œuvres de maturité datent de son retour dans le Missouri en 1838. Dans The County Election (1851-1852, « Élections dans le comté ») et The Verdict of the People (1855, « Le Verdict du peuple »), Bingham laisse un témoignage vivant de l'effervescence de la vie politique à la « frontière », celle des terres encore inexplorées. De ces toiles, transparaît son talent à dépeindre les caractères avec pénétration et à organiser de vastes et riches compositions.

Les toiles de Bingham ayant pour thème la vie quotidienne sur la rivière figurent parmi ses œuvres les plus remarquables. Dans Jolly Flatboatmen in Port (1857, « Les Joyeux bateliers au port »), il manifeste un fort penchant pour les scènes de genre aux nombreuses figures allègres. Dans Ferrymen Playing Cards (vers 1847, « Passeurs jouant aux cartes »), les personnages sont moins nombreux et la composition plus statique. Comme en témoigne la vue embrassant la rivière voilée de brume, Bingham maîtrise le rendu de l'espace et de la lumière afin d'obtenir une atmosphère plus intense, une qualité qui ressortira encore davantage dans son célèbre tableau Fur Traders Descending the Mi [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Classification

Autres références

«  BINGHAM GEORGE CALEB (1811-1879)  » est également traité dans :

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - Les arts plastiques

  • Écrit par 
  • François BRUNET, 
  • Éric de CHASSEY, 
  • Erik VERHAGEN
  • , Universalis
  •  • 13 475 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « La peinture de la société »  : […] L'un des motifs constants de la « quête de nationalité », qui imprègne l'essor des arts aux États-Unis, est un débat virulent sur la compatibilité entre la notion d'art, entendue dans un sens « européen », c'est-à-dire académique et élitiste, et les valeurs de la démocratie. Il ne manqua pas de peintres, dans la première moitié du siècle surtout, pour déplorer l'absence aux États-Unis des sujets t […] Lire la suite

Pour citer l’article

« BINGHAM GEORGE CALEB - (1811-1879) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/george-caleb-bingham/