ANDROMÈDE GALAXIE D'

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La galaxie d’Andromède, dont le nom scientifique est M31 (M désigne le catalogue établi en 1764 par l’astronome français Charles Messier), est la galaxie la plus proche de notre propre galaxie, la Voie lactée. Avec la Voie lactée, la galaxie du Triangle (M33) et une trentaine de galaxies naines, elle constitue le Groupe local, dont le diamètre est d’environ dix millions d’années-lumière (soit 3 mégaparsecs). On peut la distinguer à l’œil nu lorsque les conditions sont bonnes et son diamètre apparent est environ six fois celui de la Lune. Elle est visible dans la constellation d’Andromède ; rappelons qu’une constellation est maintenant scientifiquement définie comme une des quatre-vingt-huit portions de la sphère céleste dont la liste a été fixée en 1922 par l’Union astronomique mondiale.

La galaxie d’Andromède (M31)

La galaxie d’Andromède (M31)

Photographie

Le halo gazeux qui entoure la galaxie d’Andromède s'étend sur quelque deux millions d'années-lumière. Il serait essentiellement constitué d’hydrogène et d’hélium. Dans le ciel nocturne, le diamètre apparent de la galaxie d’Andromède, visible à l'œil nu, est près de six fois... 

Crédits : A. Feild, STScI; Science/ NASA, ESA, N. Lehner, J.C. Howk (Univ. of Notre Dame), and B. Wakker (Univ. of Wisconsin, Madison).

Afficher

Andromède a déjà été décrite il y a plus de mille ans par l’astronome persan ‘Abd al-Rahmān al-Sūfi (903-986) dans son Traité des étoiles fixes, et son étude s’est affinée au fur et à mesure de l’évolution des moyens d’observation ; ces progrès continuent aujourd’hui en particulier grâce au télescope spatial Hubble de la N.A.S.A. en coopération avec l’Agence spatiale européenne. Le programme P.H.A.T. (pour Panchromatic Hubble Andromeda Treasury) a ainsi pu établir en 2015 un panorama en haute définition de la partie centrale de la galaxie d’Andromède par un assemblage de plus de 7 000 photographies prises par deux caméras embarquées dans le satellite Hubble, à diverses longueurs d’onde, du proche infrarouge au proche ultraviolet. Une autre étude utilisant les données récoltées par Hubble a découvert en 2015 un gigantesque halo autour d’Andromède. Cela impliquerait que la fusion d’Andromède et de la Voie lactée commencerait dans quelques milliards d’années.

Messier attribuait la première description télescopique d’Andromède à l’astronome allemand Simon Marius (1573-1624) en 1612 ; l’Italien Giovanni Battista Hodierna la red [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : directeur de recherche au CNRS, centre de physique théorique de l'École polytechnique, Palaiseau

Classification


Autres références

«  ANDROMÈDE GALAXIE D'  » est également traité dans :

BAADE WILHELM HEINRICH WALTER (1893-1960)

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 290 mots

Né le 24 mars 1893 à Schröttinghausen, en Westphalie, l'Allemand Wilhelm Heinrich Walter Baade est un des astronomes les plus importants du xx e  siècle. Il a accompli l'essentiel de ses recherches aux États-Unis. Son premier article mémorable, Supernovae and Cosmic Rays (1934), est cosigné avec Fritz Zwicky ; tous deux y p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wilhelm-heinrich-walter-baade/#i_90720

GALAXIES

  • Écrit par 
  • Danielle ALLOIN, 
  • André BOISCHOT, 
  • François HAMMER
  •  • 10 079 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « L'évolution des galaxies »  : […] La formation et l'évolution des galaxies demeurent de grandes énigmes de la cosmologie moderne. Depuis la classification des galaxies proposée par l'astronome américain Edwin P. Hubble en 1927, de nombreux progrès ont évidemment été accomplis, en particulier avec l'avènement des très grands télescopes au sol et dans l'espace. Quel est l'état de nos connaissances sur ces questions fondamentales ? N […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/galaxies/#i_90720

LANIAKEA, superamas de galaxies

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 645 mots
  •  • 1 média

Galaxies, groupes ou amas, superamas sont les structures qui hiérarchisent l’Univers. L’observation du ciel nocturne nous apprend que les étoiles et leurs cortèges planétaires forment des galaxies dont la Voie lactée est l’exemple le plus visible puisque le système solaire en fait partie. La Voie lactée et la galaxie d’Andromède sont les deux principales représentantes du Groupe local, qui ras […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/laniakea-superamas-de-galaxies/#i_90720

UNIVERS (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 4 767 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Les galaxies »  : […] Une galaxie est une sorte de ville dont les centaines de milliards d’habitants seraient les étoiles. Ainsi, à l’instar d’une ville, il existe des quartiers très peuplés, appelés amas globulaires, riches de dizaines de milliers d’étoiles, très proches entre elles et généralement vieilles, et d’autres presque déserts, ainsi que des « maternités », où de vastes nuages de gaz denses apportent la mati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/univers-notions-de-base/#i_90720

Pour citer l’article

Bernard PIRE, « ANDROMÈDE GALAXIE D' », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/galaxie-d-andromede/